AccueilRessourcesOutils

mars 2016.

Forêt et eau potable

Fiche d’information éditée par ForêtSuisse

La forêt et son sol ne se contente pas de retenir un grand volume d’eau de pluie. Elle filtre aussi une partie de l’eau potable dont on capte les sources ou qui est stockée dans les nappes phréatiques. Le volume concerné est énorme : 370 milliards de litres par an pour la forêt suisse. L’écosystème forestier étant très stable, la filtration l’est aussi, ce qui permet d’utiliser ces eaux presque sans les traiter.

- Voir la Fiche d’information,
éditée par ForêtSuisse,
Association des propriétaires forestiers.

- Voir aussi le dossier aqueduc.info : L’eau et la forêt
Année internationale de la forêt et Journée mondiale des zones humides (02 février 2011)



Mots-clés

Agenda

Mots d’eau

  • Vous voulez goûter ?

    "Je vous prie de m’excuser, mais je dois boire de l’eau, j’ai la gorge sèche. Quand on écosse les haricots, ça fait un peu de poussière. Vous en voulez ? J’ai une excellente eau du puits. De mon propre puits. Non, il était là. Je l’ai juste nettoyé et agrandi. J’ai installé une pompe. J’ai amené les tuyaux jusqu’à ma maison. Vous voyez, il suffit d’ouvrir le robinet. Vous voulez goûter ? Tenez. Alors, elle est bonne, non ?" (Wieslaw Mysliwski, "L’art d’écosser les haricots", 2010)


Contact Lettre d'information