AccueilAlbums photos

juillet 2002.

Au pays des Reuss (Uri)

Le Val d’Urseren, au pied du versant nord du massif du Gothard, (...)

Le Val d’Urseren, au pied du versant nord du massif du Gothard, est arrosé de plusieurs rivières dont la plupart portent le nom de Reuss.

Photos © aqueduc.info



Infos complémentaires

Furkareuss, Oberalpreuss, Unteralpreuss, Gotthardreuss, etc., toutes convergent vers le confluent d’Andermatt pour former « La Reuss », quatrième cours d’eau de Suisse (164 km), et s’enfoncer plein nord dans les gorges de Schöllenen et leur célèbre Pont du Diable. Ici, le mot Reuss - comme le mot Rhein dans d’autres vallées de Suisse alémanique – est donc quasiment synonyme de rivière. Faut-il y voir une racine celtique comme dans les « Reuses » qui sortent des glaciers valaisans, voire dans le Mont-Rose, « montagne de glaces » ? Même sans réponse, la question n’empêche pas, bien au contraire, de partir en randonnées vers les sources et cascades des Reuss d’Uri.

Mots-clés

À paraître

Glossaire

  • Débâcle

    Dislocation soudaine de la couverture de glace d’un cours d’eau dont les blocs sont alors emportés rapidement par le courant. Lorsqu’il s’agit de la rupture d’une barrière naturelle de glace formant une retenue d’eau, on parle alors de vidange brutale de lac glaciaire (connue sous l’acronyme anglais de GLOF, “Glacial lake outburst flood”). Dans les deux cas, ce phénomène peut entraîner de graves inondations, voire des catastrophes.

Mot d’eau

  • « Et tous ces gens
    dans l’eau ... »

    “Je pense toujours à cette rivière quelque part, avec cette eau qui coule vraiment vite. Et tous ces gens dans l’eau, qui essaient de se raccrocher les uns aux autres, qui s’accrochent aussi fort qu’ils peuvent, mais à la fin c’est trop difficile. Le courant est trop puissant. Ils doivent lâcher prise, se laisser emporter chacun de son côté. Je pense que c’est ce qui nous arrive, à nous.” (Kazuo Ishiguro, "Auprès de moi toujours", 2005)


Contact Lettre d'information