AccueilInfosDossiersColloque Eau et Santé, Chambéry

décembre 2003.

Modes ou nécessités ?

C’est avec deux journées (et une demi-journée de visite à (...)

C’est avec deux journées (et une demi-journée de visite à Aix-les-Bains) sous le titre "Eau et Santé" que Chambéry, en France, a mis début décembre un point final à sa série de colloques organisés dans le cadre de l’Année internationale de l’eau douce. Une vingtaine de communications y ont été entendues articulées autour de quatre thèmes : à la recherche de preuves du service médical rendu par les eaux minérales et thermales - exemples de répartition et d’utilisation des eaux minérales et thermales dans quelques pays de l’hémisphère nord - menaces sanitaires et protection de la ressource - exploitation et protection des eaux thermales et minérales d’Aix-les-Bains.

Dans ce dossier, aqueduc.info fait écho à quelques contributions entendues au cours de ce Colloque (*). Entre autres :

- Peut-on se fier à l’eau du robinet ?
Dr Pierre Payment, Institut Armand Frappier, INRS, Laval, Québec

- Les deux âmes de la ville d’eaux thermales
Federica Tamarozzi, Musée national des arts et traditions populaires, Paris

- La légionelle, un révélateur de lacunes scientifiques
Prof. Yves Lévi, ECOMICTH

(*) "Eau & Santé", Valorisation et protection des eaux minérales et thermales
Chambéry - Aix-les-Bains, 1-3 décembre 2003
Organisé notamment par la Chaire UNESCO des Ressources en Eau de l’Université de Savoie et l’Association Montanea, Chambéry, dans le cadre des 16e Entretiens du Centre Jacques Cartier, Lyon.

Liens utiles :

Chaire UNESCO des Ressources en Eau
Association Montanea, Chambéry
Centre Jacques Cartier, Lyon




Mots-clés

Glossaire

  • Bédières et moulins

    Une bédière est un torrent d’eaux de fonte ou de pluie qui s’écoulent à la surface d’un glacier et qui au fil du temps finissent par creuser des moulins, sortes de gouffres qui eux-mêmes débouchent sur des réseaux de galeries à l’intérieur ou sous le glacier et jusqu’à sa partie frontale. C’est en quelque sorte un système hydrologique qui ressemble, à certains égards, à celui que l’on trouve dans des massifs karstiques où par érosion l’eau forme toutes sortes de cavités souterraines.

Mot d’eau

  • L’eau fugitive

    On entendait à peine au fond de la baignoire / Glisser l’eau fugitive, et d’instant en instant / Les robinets d’airain chanter en s’égouttant. (A. de Musset, Premières poésies, « Namouna », viii.)


Contact Lettre d'information