AccueilInfosDossiers

Colloque Eau et Santé, Chambéry

Eaux minérales et thermales



Modes ou nécessités ?

C’est avec deux journées (et une demi-journée de visite à Aix-les-Bains) sous le titre "Eau et Santé" que Chambéry, en France, a mis début décembre un point final à sa série de colloques organisés dans (...)
Lire la suite

Peut-on se fier à l’eau du robinet ?

Il y a débat. Entre ceux qui recommandent la boisson d’eaux minérales naturelles riches en propriétés favorables à la santé. Et ceux qui estiment que la qualité de l’eau du robinet soutient tout à fait (...)
Lire la suite

Les deux âmes de la ville d’eaux thermales

Federica Tamarozzi, ethnologue italienne, cultive entre autres passions l’observation des villes thermales. De Baracci la Corse à Aix-les-Bains la Savoyarde, en passant par les Italiennes (...)
Lire la suite

La légionelle, un révélateur de lacunes scientifiques

Depuis fin novembre 2003, plusieurs dizaines de cas d’infection de légionellose ont été recensés dans le Pas-de-Calais, en France, dont une dizaine ayant entraîné la mort. Coïncidence : début décembre, (...)
Lire la suite

Mots-clés

À paraître

Glossaire

  • Débâcle

    Dislocation soudaine de la couverture de glace d’un cours d’eau dont les blocs sont alors emportés rapidement par le courant. Lorsqu’il s’agit de la rupture d’une barrière naturelle de glace formant une retenue d’eau, on parle alors de vidange brutale de lac glaciaire (connue sous l’acronyme anglais de GLOF, “Glacial lake outburst flood”). Dans les deux cas, ce phénomène peut entraîner de graves inondations, voire des catastrophes.

Mot d’eau

  • « Et tous ces gens
    dans l’eau ... »

    “Je pense toujours à cette rivière quelque part, avec cette eau qui coule vraiment vite. Et tous ces gens dans l’eau, qui essaient de se raccrocher les uns aux autres, qui s’accrochent aussi fort qu’ils peuvent, mais à la fin c’est trop difficile. Le courant est trop puissant. Ils doivent lâcher prise, se laisser emporter chacun de son côté. Je pense que c’est ce qui nous arrive, à nous.” (Kazuo Ishiguro, "Auprès de moi toujours", 2005)


Contact Lettre d'information