AccueilInfosAnnées précédentesAnnée 2003

15 octobre 2003.

Plus de quatre décennies d’engagements de la coopération suisse

La Direction du développement et de la coopération suisse (DDC) (...)

La Direction du développement et de la coopération suisse (DDC) s’était engagée "résolument" dans l’Année internationale de l’eau douce. Elle estimait devoir saisir cette occasion pour parfaire "son orientation thématique et stratégique", mais aussi pour mieux faire connaître ses activités. Dans ce but, elle a publié une brochure spéciale : "L’eau et le développement" (*). Bref rappel de plus de quatre décennies d’engagements.

Années 60 : les services de ce qu’on appelait alors le "Délégué à la coopération technique" s’engagent dans le domaine de l’eau potable et de l’assainissement. Un premier grand projet voit le jour en 1965 suite à une sécheresse catastrophique en Inde. La Suisse participe notamment à la lutte contre le manque d’eau par des forages et l’installation de pompes à main.

Années 70 : la coopération suisse, intégrant l’eau dans sa stratégie de base, collabore à la réalisation technique de projets dans ce domaine avec plusieurs organisations gouvernementales (UNICEF) et non gouvernementales (Swissaid, Helvetas) ou encore avec l’Institut universitaire d’études du développement à Genève. La priorité est entre autres donnée aux questions concernant l’utilisation efficace de l’eau dans l’agriculture, à la conservation des eaux de pluies et à la répartition équitable des droits d’accès à l’eau.

Années 80 (promues par l’ONU "décennie internationale de l’eau potable et de l’assainissement) : c’est le développement des échanges internationaux de programmes pour la valorisation des bassins versants et une meilleure participation des populations locales concernées par la gestion de l’eau. La Suisse se mobilise pour la constitution de réseaux avec les pays et les organisations partenaires.

Aujourd’hui : la gestion intégrée des ressources en eau est devenu prioritaire dans le domaine de l’eau. L’utilisation de ces ressources de manière responsable et durable doit tenir compte de tous les besoins pertinents répartis en quatre catégories :
- eau potable et assainissement
- agriculture et irrigation
- industrie, énergie et transports
- nature, environnement et écosystèmes


(*) "L’eau et le développement,
Expériences faites par la DDC
dans le domaine de l’eau"
Berne, 2003

Voir la fiche :les engagements chiffrés de la DDC dans le domaine de l’eau

Pages "EAU" du site de la DDC




Mots-clés

Mot d’eau

  • Entre la ressource et la source, comment dire l’eau avec justesse ?

    " Entre l’expérimentation du chimiste qui dit clairement la composition de l’eau mais en oublie l’usage, et l’expérience des usagers qui en vivent les troubles, les dangers et les surprises, y a-t-il une place pour une épreuve de soi et du monde qui dise l’eau au lieu de ne faire qu’en parler ? " (Jean-Philippe Pierron, "La Poétique de l’eau")

Glossaire

  • Pompage-turbinage

    C’est un type de centrale hydroélectrique qui permet de stocker de l’énergie électrique potentielle par le biais de deux bassins d’accumulation situés à des altitudes différentes. L’eau du réservoir supérieur, qui sert à produire de l’électricité par turbinage, se déverse dans le réservoir inférieur. Et lorsque la demande d’énergie électrique est faible, cette eau est pompée vers le bassin du haut pour y être stockée et plus tard turbinée à nouveau. Il est ainsi possible d’établir un équilibre entre l’offre et la demande sur le marché de l’électricité.


Contact Lettre d'information