AccueilBloc-Notes

9 avril 2018.

Le Léman a repris une bouffée d’oxygène

Durant chaque hiver, sous l’effet du froid et du vent, les eaux de (...)

Durant chaque hiver, sous l’effet du froid et du vent, les eaux de surface du Léman plongent vers les fonds du lac auxquels elles apportent de l’oxygène. En mars 2018, ce "brassage" a atteint 200 mètres de profondeur et les plus grands fonds n’ont donc pas été réoxygénés. Ce brassage incomplet a deux conséquences : il n’offre pas aux organismes un milieu de vie optimal ; il favorise la libération du phosphore piégé dans les sédiments et accroît la prolifération des algues, ce qui n’est pas souhaitable. Le dernier brassage complet remonte à 2012 et le taux d’oxygène au fond du Léman est aujourd’hui inférieur aux exigences fixées par la législation suisse sur la protection des eaux. (Source : CIPEL)




Mots-clés

Mot d’eau

  • L’eau des Kennedy

    Celui qui pourra résoudre les problèmes de l’eau méritera deux Prix Nobel : un pour la paix et un pour la science. (John F. Kennedy) - Nous sommes témoins de quelque chose d’inédit : l’eau ne coule plus vers l’aval, elle coule vers l’argent. (Robert F. Kennedy)

Glossaire

  • La clepsydre

    C’est, comme le sablier, l’un des plus anciens instruments de mesure du temps qui passe. Il s’agissait le plus souvent d’un vase conique, percé d’un trou à sa base, laissant s’écouler l’eau goutte à goutte. Comme sa face interne comportait des graduations horaires, il suffisait d’observer le niveau de remplissage pour savoir combien d’heures s’étaient écoulées depuis le coucher du soleil.


Contact Lettre d'information