AccueilBloc-Notes

9 avril 2018.

Le Léman a repris une bouffée d’oxygène

Durant chaque hiver, sous l’effet du froid et du vent, les eaux de (...)

Durant chaque hiver, sous l’effet du froid et du vent, les eaux de surface du Léman plongent vers les fonds du lac auxquels elles apportent de l’oxygène. En mars 2018, ce "brassage" a atteint 200 mètres de profondeur et les plus grands fonds n’ont donc pas été réoxygénés. Ce brassage incomplet a deux conséquences : il n’offre pas aux organismes un milieu de vie optimal ; il favorise la libération du phosphore piégé dans les sédiments et accroît la prolifération des algues, ce qui n’est pas souhaitable. Le dernier brassage complet remonte à 2012 et le taux d’oxygène au fond du Léman est aujourd’hui inférieur aux exigences fixées par la législation suisse sur la protection des eaux. (Source : CIPEL)




Mots-clés

Glossaire

  • Bédières et moulins

    Une bédière est un torrent d’eaux de fonte ou de pluie qui s’écoulent à la surface d’un glacier et qui au fil du temps finissent par creuser des moulins, sortes de gouffres qui eux-mêmes débouchent sur des réseaux de galeries à l’intérieur ou sous le glacier et jusqu’à sa partie frontale. C’est en quelque sorte un système hydrologique qui ressemble, à certains égards, à celui que l’on trouve dans des massifs karstiques où par érosion l’eau forme toutes sortes de cavités souterraines.

Mot d’eau

  • L’eau fugitive

    On entendait à peine au fond de la baignoire / Glisser l’eau fugitive, et d’instant en instant / Les robinets d’airain chanter en s’égouttant. (A. de Musset, Premières poésies, « Namouna », viii.)


Contact Lettre d'information