AccueilBloc-Notes

29 août 2017.

Coût de l’accès universel à l’eau : 150 Mia USD par an

150 milliards de dollars devraient être dépensés chaque année au (...)

150 milliards de dollars devraient être dépensés chaque année au niveau mondial pour atteindre d’ici 2030 l’objectif de développement durable relatif à l’accès à des services d’eau et d’assainissement durables. C’est quatre fois plus que ce que les États n’investissent actuellement dans l’approvisionnement en eau, l’assainissement et l’hygiène. Ce chiffre, avancé dans un nouveau rapport de la Banque mondiale publié à Stockholm dans le cadre de la Semaine mondiale de l’eau, paraît irréalisable pour la plupart des pays qui doivent changer radicalement leur façon de gérer les ressources et de fournir les services de base : "Pour commencer, ils doivent mieux cibler les bénéficiaires pour être sûrs d’atteindre les populations qui ont le plus besoin de ces services et rationaliser l’utilisation des ressources afin d’assurer la pérennité et l’efficacité des services publics."




Mots-clés

Agenda

Glossaire

  • Correction de cours d’eau

    Se protéger contre les crues est un souci de tout riverain. Depuis le 18e s., de vastes travaux ont été menés pour "corriger" certains grands cours d’eau (Kander, Linth, Aar, Rhône, etc.) et gagner des terres cultivables. Changement d’approche dès 1991 avec la loi sur l’aménagement des cours d’eau qui stipule que "leur tracé naturel doit être autant que possible respecté ou, à défaut, reconstitué". Il s’agit non plus de les corriger mais de les "renaturer" ou, quand la restauration n’est que partielle, de les "revitaliser".

Mot d’eau

  • “Enfant, j’ai connu
    le Rhône sauvage ...”

    “ ... À leur tour, les enfants d’aujourd’hui se souviendront de leur Rhône. L’essentiel n’est-il pas de garder vivace le lien qui nous unit à la nature ? Elle est notre véritable identité. L’écouter, c’est apprendre à se connaître.” (Pierrette Micheloud)


Contact Lettre d'information