AccueilMot d’eau

21 février 2019.

Somnolence des lacs

“Lac, lacs. Encore des lacs. S’ils imposent le respect par leur (...)

“Lac, lacs. Encore des lacs. S’ils imposent le respect par leur somnolence, quand ils se réveillent, ils déploient des vigueurs dont l’eau seule a le secret.” (Bernadette Richard, "Heureux qui comme", 2017)



Mots-clés

Glossaire

  • Seiche

    Ce mot d’origine lémanique qui signifierait va-et-vient désigne les oscillations d’un lac. Ces mouvements de bascule de la masse d’eau peuvent être provoqués par le vent ou par un changement de pression atmosphérique et se traduisent par des variations de hauteurs d’eau. L’amplitude de ces oscillations et leur fréquence varient d’un lac à un autre. Des mesures ont montré que le niveau du Léman pouvait ainsi varier d’une trentaine de centimètres toutes les 73 minutes entre les deux extrémités du lac.


Contact Lettre d'information