AccueilBloc-Notes

15 août 2017.

Sept exemples de revitalisations de cours d’eau réussies

En Suisse, près d’un quart des cours d’eau ont presqu’entièrement (...)

En Suisse, près d’un quart des cours d’eau ont presqu’entièrement perdu leur aspect d’origine. La loi sur la protection des eaux, en vigueur depuis 2011, exige que quelque 4’000 kilomètres de tronçons de rivières dégradés soient libérés de leurs endiguements, remodelés et "revitalisés" pour qu’ils puissent remplir leurs fonctions naturelles. Une nouvelle publication diffusée par l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) montre à l’aide de sept exemples concrets comment des cantons et des communes ont mené à bien ces revitalisations. Elle explique les facteurs qui ont contribué à la réussite de ces projets ainsi que les éventuels obstacles qui doivent être surmontés.

- La brochure "Valoriser les cours d’eaux et les lacs - Pour l’être humain et pour la nature" (32 pages) est disponible sur le site de l’OFEV




Mots-clés

Mot d’eau

  • Nous n’avons pas de fleuves

    "Nous n’avons pas de fleuves, nous n’avons pas de puits, nous n’avons pas de sources ; seules quelques citernes, vides elles aussi, résonnent, et nous les adorons." (Georges Séféris, "Mythologies", 1935)

Glossaire

  • Piézomètre

    En hydrologie, un piézomètre est un dispositif qui permet, à partir du sol, d’avoir un accès direct à une nappe d’eau souterraine. Il s’agit d’un tube de forage par lequel on peut non seulement déterminer le niveau d’eau de la nappe et la réserve disponible, mais aussi prélever de l’eau pour analyser ses qualités physiques, chimique et biologiques. Ces différentes mesures, nécessaires pour exploiter un aquifère de manière durable, sont faites manuellement ou à l’aide de sondes automatiques.


Contact Lettre d'information