AccueilBloc-Notes

12 novembre 2018.

Les anguilles du Rhône français sous surveillance

Les anguilles passent l’essentiel de leur vie en eau douce et se (...)

Les anguilles passent l’essentiel de leur vie en eau douce et se reproduisent dans les Caraïbes. Mais leurs migrations dans les fleuves sont souvent entravées par des obstacles artificiels. Dans le Rhône français par exemple, les nombreux barrages hydroélectriques mettent en danger les petites anguilles lors de la montaison (remontée du cours d’eau) et les anguilles adultes lors de la dévalaison (descente vers la mer).

La Compagnie Nationale du Rhône (CNR), la société qui gère la partie française du fleuve, et l’Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture (Irstea), vont mettre conjointement en place, durant les trois ans à venir, une expérimentation de grande envergure pour étudier les voies de franchissement de ces aménagements hydroélectriques.

Ce projet a pour objectif d’offrir des données fiables pour la sauvegarde de l’espèce et de mieux connaître son cycle de vie. Il s’agira notamment de capturer quelque 300 individus, de les marquer (avec des émetteurs) et d’équiper différents points de passage avec des hydrophones qui pourront détecter leur éventuel passage.




Mots-clés

Mot d’eau

  • Contempler l’eau

    “Je ne connais pas d’occupation plus totale de soi que de contempler l’eau, surtout l’eau mi-morte. À la fois plaisir et souffrance, divertissement de chaque minute et ennui compact des heures, plénitude et vide ; on vit avec une profonde et sourde intensité en même temps qu’on se détache et s’oublie, on se pétrit et on se délite dans une contradiction dont on ne cherche pas la clé, et il y en a certainement une, mais inutile. À quoi bon comprendre ?” (Alexandre Arnoux, “Rhône, mon fleuve”, 1967)

Glossaire

  • Porosité, perméabilité

    Les deux mots ne doivent pas être confondus car une roche poreuse (un grès par exemple) peut être perméable ou imperméable. On parle de la porosité d’un milieu, d’un sol ou d’une roche lorsqu’ils comportent des pores, c’est-à-dire des vides et des interstices de petite taille parfois microscopique. Le calcul de la porosité permet d’évaluer la capacité de stockage d’un milieu. On parle de perméabilité d’un milieu lorsqu’il est apte non seulement à se laisser pénétrer par un fluide, mais également à être complètement traversé par lui.


Contact Lettre d'information