AccueilBloc-Notes

17 novembre 2017.

"L’eau, la nouvelle obsession de la Chine"

Ces derniers mois, Pékin a refusé de livrer des données à l’Inde sur (...)

Ces derniers mois, Pékin a refusé de livrer des données à l’Inde sur le flux du Brahmapoutre, provoquant des inondations meurtrières en aval, rapporte le journal Le Temps, dans son édition du vendredi 17 novembre 2017. Si la Chine met à exécution son projet de détourner une partie des eaux de ce fleuve pour irriguer ses champs, on peut s’attendre à ce que l’eau devienne une source de conflit récurrente entre les deux géants asiatiques. Le journal rappelle aussi les grands et coûteux travaux qu’elle entreprend à l’interne pour détourner massivement les eaux du Yangtze, du sud du pays vers Pékin et vers les plaines arides du nord-est du pays.



Mots-clés

Agenda

Mot d’eau

  • La vie, plusieurs eaux

    “Il y a plusieurs durées dans votre vie. Il y a plusieurs eaux mélangées dans le temps. L’enfance fait comme un courant profond dans la rivière du jour. Vous y revenez souvent, comme on revient chez soi après beaucoup d’absence.” (Christian Bobin, "La part manquante", 1989)

Glossaire

  • Robinet

    Le mot vient de Robin, un sobriquet que jadis, dans les récits moyenâgeux, on donnait au mouton. Chez Rabelais par exemple. On l’employa ensuite pour désigner la pièce - souvent décorée d’une tête stylisée de mouton ou de bélier - installée sur le tuyau d’écoulement d’une fontaine pour fermer, ouvrir ou régler son débit d’eau. L’expression "tenir le robinet" signifiait d’ailleurs : user d’une chose à sa volonté. On notera que pour parler du robinet la langue allemande utilise le mot ... "Hahn", le coq !


Contact Lettre d'information