AccueilBloc-Notes

14 mars 2018.

Des traces de plastique dans de l’eau en bouteille

Des tests réalisés par des chercheurs de l’Université d’État de New (...)

Des tests réalisés par des chercheurs de l’Université d’État de New York sur plus de 250 bouteilles provenant de 9 pays différents et commercialisées par 11 marques différentes ont révélé dans plus de 9 échantillons sur dix une contamination par du plastique, notamment du polypropylène, du nylon et du polyéthylène téréphtalate (PET). Selon les résultats de ces analyses publiées par le réseau transnational d’information Orb Media, ce sont 10,4 particules de plastique d’une taille de 0,10 millimètre qui ont été trouvées en moyenne par litre, et beaucoup plus encore s’agissant de particules plus fines. Selon la responsable de cette recherche, cité par l’AFP, la plupart de ces particules proviendraient de la bouteille elle-même, de son bouchon et du processus d’embouteillage. Une précédente étude avait montré que l’eau du robinet pouvait elle aussi contenir des particules de plastique mais dans une moindre mesure (5,45 par litre dans des échantillons européens).




Mots-clés

À paraître

Glossaire

  • Débâcle

    Dislocation soudaine de la couverture de glace d’un cours d’eau dont les blocs sont alors emportés rapidement par le courant. Lorsqu’il s’agit de la rupture d’une barrière naturelle de glace formant une retenue d’eau, on parle alors de vidange brutale de lac glaciaire (connue sous l’acronyme anglais de GLOF, “Glacial lake outburst flood”). Dans les deux cas, ce phénomène peut entraîner de graves inondations, voire des catastrophes.

Mot d’eau

  • « Et tous ces gens
    dans l’eau ... »

    “Je pense toujours à cette rivière quelque part, avec cette eau qui coule vraiment vite. Et tous ces gens dans l’eau, qui essaient de se raccrocher les uns aux autres, qui s’accrochent aussi fort qu’ils peuvent, mais à la fin c’est trop difficile. Le courant est trop puissant. Ils doivent lâcher prise, se laisser emporter chacun de son côté. Je pense que c’est ce qui nous arrive, à nous.” (Kazuo Ishiguro, "Auprès de moi toujours", 2005)


Contact Lettre d'information