ONU : L’eau fait clairement partie des droits fondamentaux de l’être humain

A Genève, le Comité des Nations Unies pour les droits économiques, sociaux et culturels a pris position sur la question du "droit à l’eau". Son interprétation du droit international se veut sans (...)
Lire la suite

Johannesburg : points de vue et notes sur l’eau

Les textes de cette page reprennent - sur diverses thématiques de l’eau - quelques-unes des chroniques, notes de travail et interviews recueillies et rédigées par Bernard Weissbrodt, envoyé spécial (...)
Lire la suite

Perspectives mondiales de l’eau pour 2025 : il faut à tout prix prévenir une crise imminente

Si l’on continue de gérer l’eau comme on le fait maintenant ou si l’on fait pire encore, la planète sera rapidement confrontée à de graves problèmes généralisés d’approvisionnement et d’insécurité (...)
Lire la suite

Eau potable : une découverte suisse à la portée de tout le monde

Pour la Journée mondiale de l’eau, l’OMS se veut pratique. Elle ne se contente pas de dire qu’il faut boire de l’eau potable pour protéger sa santé, elle dit aussi comment le faire. Par exemple, en (...)
Lire la suite

Le Rhône genevois, l’Allondon et la Laire sous protection internationale

Depuis le 2 mars 2001, le Rhône genevois dans son intégralité, ainsi que les vallons de l’Allondon et de La Laire, soit au total 1’929 hectares figurent dans la liste des sites protégés par la (...)
Lire la suite

Toujours en convalescence, le Rhin va mieux

Une délégation suisse, conduite par Philippe Roch, directeur de l’Office fédéral de l’environnement, participait le 29 janvier 2001 à Strasbourg à une Conférence ministérielle sur le Rhin. Voilà un (...)
Lire la suite

D’où vient et où part toute l’eau de l’Allondon

Steeve Ebener, chercheur de l’Institut Forel à Versoix, près de Genève, a étudié les 147 km carrés du bassin versant de l’Allondon, une rivière qui a sa source au pied de la chaîne du Jura, dans le (...)
Lire la suite

Mots-clés

Glossaire

  • Éclusée

    Littéralement, c’est le volume d’eau qui s’écoule d’une écluse entre le moment où on l’ouvre et celui où on la referme. Appliqué à un barrage, le mot désigne l’opération qui consiste à relâcher une grande quantité d’eau dans une rivière en particulier lors des turbinages hydroélectriques. Ces opérations fréquentes se traduisent en aval par de soudaines et dangereuses crues artificielles et perturbent gravement les écosystèmes des cours d’eau d’aval. D’où l’importance des réglementations qui visent à en maîtriser les impacts.

Mot d’eau

  • Trop soif

    "Je suis un peu dans la situation d’un homme qui tire de l’eau goutte à goutte parce qu’il a trop soif pour attendre que le puits se remplisse" (F. Scott Fitzgerald, Lettre à H. Ober, 1936)


Contact Lettre d'information