AccueilBloc-Notes

22 mars 2018.

L’Atlas hydrologique de la Suisse a 30 ans

Pour son anniversaire : une nouvelle plateforme de données et d’analyse

L’Atlas hydrologique de la Suisse (HADES) est né en mars 1988, un outil que l’on jugeait alors indispensable "à une protection efficace des eaux, à leur utilisation optimale ainsi qu’à la protection de la population et de ses biens contre les dangers d’inondations". Depuis la première série de cartes publiée en 1992, l’atlas est devenu un programme global et propose un large éventail de produits : des cartes imprimées et la base de données qui leur est associée, du matériel d’enseignement destiné aux écoles secondaires, une série d’excursions « En route à travers le monde aquatique » et, depuis 2016, une plateforme numérique de visualisation 3D. S’y ajoute aujourd’hui une nouvelle plateforme de données et d’analyse qui ouvre des possibilités inédites d’analyse et d’agrégation pour plus de 4500 bassins versants.

- Site web de l’Atlas hydrologique de la Suisse
- Voir le dossier de l’Office fédéral de l’environnement (OFEV)




Mots-clés

Glossaire

  • Amphibie

    Ce mot d’origine grecque signifie « double vie » et s’applique à des animaux et à des végétaux vivant dans l’eau mais capables en même temps de se développer hors de l’eau. C’est le cas des amphibiens (grenouilles, salamandres, etc.), mais aussi de certains mammifères (phoques, hippopotames, crocodiles, castors, etc.) et de quelques poissons et insectes. Les plantes amphibies, tels les nénuphars, ont une partie immergée et une autre émergée, parfois flottante ; certaines peuvent s’adapter à d’importantes variations du niveau d’eau.

Mot d’eau

  • Tout peut aisément s’expliquer ...

    « Tout ce qu’on voit encore se développer dans les airs et naître au-dessus de nous, tout ce qui se forme dans les nuages, tout enfin, neige, vents, grêle, gelées, et le gel si puissant qui durcit le cours des eaux et ralentit ou arrête ça et là la marche des fleuves, tout cela peut aisément s’expliquer, ton esprit n’éprouvera aucune peine à en comprendre les causes et à en pénétrer le secret, du moment que tu connais bien les propriétés des atomes. » (Lucrèce, 1er s. av.J.C.)


Contact Lettre d'information