AccueilInfosOn en parle

20 août 2020.

À Flint (USA), les victimes de l’eau contaminée seront indemnisées

En 2016, l’état d’urgence avait été proclamé dans la ville de Flint, (...)

En 2016, l’état d’urgence avait été proclamé dans la ville de Flint, dans le Michigan, suite à une contamination au plomb provoquée par une mauvaise gestion du réseau d’eau potable de la municipalité. Plusieurs dizaines de milliers d’habitants avaient alors été littéralement empoisonnées, 12 personnes y avaient succombé et plusieurs dizaines d’autres avaient subi de graves atteintes à leur santé [1].

Le 20 août 2020, après des mois de tractations, l’État du Michigan a annoncé un versement de 600 millions dans le cadre des poursuites civiles intentées contre lui par les habitants de Flint. Pour Gretchen Whitmer, la gouverneure démocrate de l’Etat, « ce qui s’est passé à Flint n’aurait jamais dû se produire (…) Ce versement ne fournira peut-être pas tout ce dont Flint a besoin, et beaucoup éprouveront encore une frustration justifiable face à un système et à une structure qui, parfois, ne sont pas adaptés pour répondre pleinement à ce qui est arrivé aux habitants de Flint au cours des six dernières années ». Cette compensation financière n’est à ses yeux qu’un des nombreux moyens dont le Michigan dispose pour continuer à manifester son soutien aux victimes.

Ces 600 millions de dollars (le montant total des différentes réparations et indemnités liées à cette contamination devrait toutefois dépasser le milliard de dollars) sont principalement destinés à des programmes de santé et d’éducation d’enfants, à des services pour personnes âgées, au soutien des habitants qui ont été exposés à des contaminations et à l’assainissement de l’eau potable par des investissements dans les infrastructures hydrauliques.

Sur le plan pénal, le dossier reste ouvert. Dans un premier temps plusieurs personnes avaient été inculpées pour homicide involontaire, mais en juin 2019, le nouveau procureur de l’État du Michigan avait estimé que l’enquête n’avait pas été menée correctement par son prédécesseur. Il avait alors décidé d’abandonner la procédure en cours et de reprendre l’enquête de manière complète et exhaustive, sans exclure de nouvelles poursuites contre les personnes précédemment visées par la justice, voire d’autres qui ne l’étaient pas.



Notes

[1Pour mémoire, voir l’article aqueduc.info :
Flint, où coule l’eau-poison de la crise,
Le coût humain de la négligence et de l’insouciance
(4 mai 2016).

- Différents documents officiels sont disponibles sur le site
Flint settlement facts – Healing Flint moving forward.

Mots-clés

Glossaire

  • Ablution

    Dans le vocabulaire des religions, l’ablution est un rite de purification du corps, par immersion totale ou par aspersion, pratiqué individuellement ou collectivement dans des situations particulières, notamment après un contact avec des choses jugées impures ou avant un acte religieux comme la prière. Fréquente dans le judaïsme et l’Islam, mais aussi dans le bouddhisme, l’hindouisme et le shintoïsme, l’ablution rituelle a pratiquement disparu de la liturgie chrétienne.

Mot d’eau

  • Longer les fleuves

    « J’aimais les chemins en bordure des fleuves. Aller avec le courant de leur eau et sentir leur respiration au gré de la marche. Les fleuves vivaient. Ils avaient fait les villes. Au cours des dizaines de milliers d’années, ils avaient usé les montagnes, transporté les terres, comblé les mers, puis fait pousser les arbres. Depuis le début des temps, les villes leur appartenaient, et sans doute ne cesseront-elles jamais de leur appartenir. » (Haruki Murakami, "La course au mouton sauvage", 1982)


Contact Lettre d'information