AccueilInfosOn en parle

2 novembre 2007.

Ville de Lausanne : "l’eau doit rester un bien public"

La Municipalité de Lausanne considère que l’eau est un bien public (...)

La Municipalité de Lausanne considère que l’eau est un bien public et que ses ressources, nécessaires à la vie, doivent rester en mains publiques. La direction des travaux s’engage quant à elle à participer à des actions de solidarité internationale.

Dans un communiqué publié le 2 novembre 2007, la Municipalité de Lausanne annonce qu’en date du 25 octobre, elle a confirmé qu’elle considérait que l’eau est un bien public et que ses ressources, nécessaires à la vie, doivent rester en mains publiques. Aussi, inspirée d’un texte de l’Association suisse pour le Contrat mondial de l’eau, la Municipalité réitère sa volonté que l’ensemble des installations du réseau soit géré et décidé par les autorités politiques. De plus, par la direction des travaux, elle s’engage, sous l’égide de la direction du Développement et de la Coopération, à participer, avec d’autres communes, à des actions de solidarité internationale.

Après Delémont (Jura), Yverdon-les-Bains (Vaud) et Tramelan (Jura bernois), Lausanne est ainsi la quatrième commune de Suisse à adhérer à cette Déclaration "L’eau, bien public", sur proposition de l’Association suisse pour le Contrat mondial de l’eau (ACME-Suisse).

Le texte de la Déclaration lausannoise est disponible sur le site de la Ville de Lausanne




Agenda

Mot d’eau

  • La vie, plusieurs eaux

    “Il y a plusieurs durées dans votre vie. Il y a plusieurs eaux mélangées dans le temps. L’enfance fait comme un courant profond dans la rivière du jour. Vous y revenez souvent, comme on revient chez soi après beaucoup d’absence.” (Christian Bobin, "La part manquante", 1989)

Glossaire

  • Robinet

    Le mot vient de Robin, un sobriquet que jadis, dans les récits moyenâgeux, on donnait au mouton. Chez Rabelais par exemple. On l’employa ensuite pour désigner la pièce - souvent décorée d’une tête stylisée de mouton ou de bélier - installée sur le tuyau d’écoulement d’une fontaine pour fermer, ouvrir ou régler son débit d’eau. L’expression "tenir le robinet" signifiait d’ailleurs : user d’une chose à sa volonté. On notera que pour parler du robinet la langue allemande utilise le mot ... "Hahn", le coq !


Contact Lettre d'information