AccueilBloc-Notes

13 avril 2017.

Utiliser l’ADN des algues pour traquer la pollution

Les diatomées, des algues microscopiques et unicellulaires (...)

Les diatomées, des algues microscopiques et unicellulaires pourvues d’une enveloppe de silice, sont utilisées depuis quelques années déjà dans les laboratoires pour évaluer la qualité biologique des cours d’eau. Mais leur identification demandait jusqu’ici beaucoup de temps et des compétences pointues. Des chercheurs de l’Université de Genève ont mis au point une nouvelle méthode d’analyse se basant sur les séquences d’ADN des diatomées présentes dans les échantillons, sans qu’il soit nécessaire d’en identifier visuellement chaque espèce. Il sera ainsi possible à l’avenir de traiter simultanément, plus rapidement et à moindre coût, un très grand nombre d’échantillons et d’élargir les réseaux de surveillance. En savoir plus sur le site de l’Université de Genève




Mots-clés

Glossaire

  • Aquaponie

    Mode de production alimentaire qui conjugue la culture de plantes (hors-sol) et celle d’animaux aquatiques (aquaculture) dans un système de recirculation. Cette méthode, économe en eau, utilise les déchets de poissons comme solution nutritive organique pour cultiver des légumes. L’aquaponie permet de produire des aliments riches en protéines. Elle peut être pratiquée dans de petites unités domestiques comme dans de grandes surfaces à but commercial, en eaux douces comme en eaux saumâtres (Source : FAO).

Mot d’eau

  • Entre la ressource et la source, comment dire l’eau avec justesse ?

    " Entre l’expérimentation du chimiste qui dit clairement la composition de l’eau mais en oublie l’usage, et l’expérience des usagers qui en vivent les troubles, les dangers et les surprises, y a-t-il une place pour une épreuve de soi et du monde qui dise l’eau au lieu de ne faire qu’en parler ? " (Jean-Philippe Pierron, "La Poétique de l’eau")


Contact Lettre d'information