AccueilBloc-Notes

16 octobre 2018.

Une année d’extrêmes pour les glaciers suisses

L’été caniculaire marqué également par une forte sécheresse a engendré (...)

L’été caniculaire marqué également par une forte sécheresse a engendré des pertes massives sur les glaciers suisses. Durant l’année hydrologique 2017/18 et malgré les énormes quantités de neige tombées en hiver, ils ont perdu quelque 1400 millions de mètres cubes de glace, soit plus de 2,5 % de leur volume et nombreux d’entre eux ont vu leur épaisseur diminuer de 1,5 à 2 mètres. Selon la Commission d’experts pour réseau de mesures cryosphère de l’Académie suisse des sciences naturelles qui publie chaque année ce type de relevés, les quelque 1500 glaciers du pays ont perdu un cinquième de leur volume au cours des 10 dernières années, ce qui équivaudrait à l’échelle du territoire national à une lame d’eau de 25 cm de haut.




Mots-clés

Mot d’eau

  • L’eau de Lao-Tseu

    Parmi toutes les choses du monde, il n’en est point de plus molle et de plus faible que l’eau, et cependant, pour briser ce qui est dur et fort, rien ne peut l’emporter sur elle. Pour cela rien ne peut remplacer l’eau. Ce qui est faible triomphe de ce qui est fort ; ce qui est mou triomphe de ce qui est dur. Dans le monde il n’y a personne qui ne connaisse [cette vérité], mais personne ne peut la mettre en pratique. (Lao-Tseu, "Tao Te King", LXXVIII.)

Glossaire

  • Source « améliorée »

    Cette notion est utilisée par l’OMS pour désigner une installation d’approvisionnement en eau qui, de par la nature de sa construction, protège l’eau de façon satisfaisante de toute contamination extérieure, en particulier des matières fécales. Les sources améliorées incluent : l’eau courante sous canalisation alimentant le domicile, les forages ou puits tubulaires, les puits creusés protégés, les sources protégées et les citernes d’eau de pluie. L’eau en bouteille ne figure pas dans cette liste car la quantité d’eau ainsi fournie est limitée.


Contact Lettre d'information