AccueilBloc-Notes

29 avril 2019.

Une nouvelle App pour un Léman propre

L’Association pour la Sauvegarde du Léman (ASL) annonce le (...)

L’Association pour la Sauvegarde du Léman (ASL) annonce le lancement d’une application Net’Léman et d’un kit de nettoyage ad hoc afin d’encourager les actions individuelles et collectives pour lutter contre l’abondance des déchets dans les milieux naturels autour du Léman. Pour mémoire : les grands nettoyages du lac régulièrement organisés depuis 2005 ont permis jusqu’ici de récolter une bonne centaine de tonnes de déchets en tous genres grâce à la participation de plongeurs et volontaires à terre de tous âges et horizons. Grâce à ce nouvel outil numérique, il sera plus facile de collecter, de trier et de compter les déchets ramassés et de partager le résultat de sa pêche. Chaque participant pourra ainsi voir où ont eu lieu les autres nettoyages et les résultats de chaque action. Il aura également à sa disposition un grand nombre d’informations sur les différents types de déchets, sur la manière de les trier et sur les points de collecte à proximité.

Afin de concrétiser ce projet, l’ASL lance également une campagne de financement participatif ouverte jusqu’au 24 mai via la plateforme SIG-Impact.




Mots-clés

Mot d’eau

  • L’eau de Lao-Tseu

    Parmi toutes les choses du monde, il n’en est point de plus molle et de plus faible que l’eau, et cependant, pour briser ce qui est dur et fort, rien ne peut l’emporter sur elle. Pour cela rien ne peut remplacer l’eau. Ce qui est faible triomphe de ce qui est fort ; ce qui est mou triomphe de ce qui est dur. Dans le monde il n’y a personne qui ne connaisse [cette vérité], mais personne ne peut la mettre en pratique. (Lao-Tseu, "Tao Te King", LXXVIII.)

Glossaire

  • Source « améliorée »

    Cette notion est utilisée par l’OMS pour désigner une installation d’approvisionnement en eau qui, de par la nature de sa construction, protège l’eau de façon satisfaisante de toute contamination extérieure, en particulier des matières fécales. Les sources améliorées incluent : l’eau courante sous canalisation alimentant le domicile, les forages ou puits tubulaires, les puits creusés protégés, les sources protégées et les citernes d’eau de pluie. L’eau en bouteille ne figure pas dans cette liste car la quantité d’eau ainsi fournie est limitée.


Contact Lettre d'information