AccueilInfosAnnées précédentesAnnée 2011

16 novembre 2011.

Un site web pour partager des données sur le patrimoine du fleuve Rhône

Depuis le 16 novembre 2011, il est possible de consulter en ligne (...)

Depuis le 16 novembre 2011, il est possible de consulter en ligne la Banque de données Fleuve patrimoine initiée par la Maison du Fleuve Rhône, à Givors (France), pour promouvoir le partage des informations et données historiques et culturelles autour du fleuve franco-suisse. Cet outil documentaire, qui s’inscrit dans une perspective globale d’enrichissement des connaissances de ce patrimoine commun, recense et décrit d’ores et déjà quelque 4’100 ressources bibliographiques, iconographiques et muséographiques, dont plus de 700 consacrées au Rhône suisse.

Ces diverses et multiples ressources concernant le Rhône et sa vie riveraine sont conservées dans de nombreuses institutions réparties sur l’ensemble du linéaire du fleuve : musées, services d’archives publiques, bibliothèques, centres d’information et de documentation, services régionaux de l’inventaire du patrimoine culturel, associations, etc. Cette dissémination des bases de données institutionnelles et autres instruments de recherche nuit à leur visibilité et entrave leur accès.

L’ambition de départ de cette Banque de données fleuve patrimoine mise en œuvre par la Maison du fleuve Rhône était tout à la fois d’améliorer le partage de l’information entre ces différentes institutions et les professionnels concernés par l’étude du fleuve Rhône, de leur proposer un outil performant permettant de mutualiser les données disponibles autour des thèmes liés au patrimoine fluvial rhodanien, de favoriser les démarches de recherche et d’améliorer la diffusion de ces connaissances dans le grand public.

JPEG - 13.2 ko
Un fleuron du patrimoine historique et culturel du Rhône :
le pont Saint-Bénézet à Avignon (Vaucluse, France)
(photo © aqueduc.info)

Un partenariat ouvert

Il aura fallu cinq années pour donner corps à ce projet et convaincre une trentaine d’institutions et d’organismes suisses et français de se joindre à ce programme documentaire qui reste ouvert à d’autres partenaires. La formule de partenariat prévoit une charte d’adhésion et une convention d’application, et les importations de données sont planifiées en fonction des capacités et des disponibilités des partenaires. Pour le moment, quinze structures partenaires - dont le Musée historique de Lausanne - ont d’ores et déjà procédé à l’importation de leurs données dans ce nouvel outil documentaire commun. Les Archives de l’Etat du Valais et le Service valaisan de la Culture ont également prévu de s’y associer.

Le moteur de recherche de la Banque de données Fleuve patrimoine couvre l’ensemble des notices descriptives de la base documentaire quel que soit leur répertoire. Il est possible d’affiner les critères de recherche par territoires, époques, types de ressource, thématiques, objets patrimoniaux, ou encore par noms propres, voire par institution partenaire de manière à repérer les objets recherchés en fonction de leur lieu de conservation.

Les documents actuellement répertoriés portent, par ordre d’importance quantitative, sur la navigation rhodanienne, le passage et le franchissement du fleuve, les loisirs et les activités nautiques, l’historique des aménagements fluviaux, les usages du fleuve et les savoir-faire, les légendes et les traditions, les débordements, les langues et la littérature, la géographie et la morphologie, et les édifices. (Source : Maison du Fleuve Rhône)

- Le site web de la
Banque de données Fleuve patrimoine




Mots-clés

Glossaire

  • Bédières et moulins

    Une bédière est un torrent d’eaux de fonte ou de pluie qui s’écoulent à la surface d’un glacier et qui au fil du temps finissent par creuser des moulins, sortes de gouffres qui eux-mêmes débouchent sur des réseaux de galeries à l’intérieur ou sous le glacier et jusqu’à sa partie frontale. C’est en quelque sorte un système hydrologique qui ressemble, à certains égards, à celui que l’on trouve dans des massifs karstiques où par érosion l’eau forme toutes sortes de cavités souterraines.

Mot d’eau

  • L’eau fugitive

    On entendait à peine au fond de la baignoire / Glisser l’eau fugitive, et d’instant en instant / Les robinets d’airain chanter en s’égouttant. (A. de Musset, Premières poésies, « Namouna », viii.)


Contact Lettre d'information