AccueilInfosOn en parle

5 novembre 2012.

Un nouvel outil pour promouvoir et suivre la mise en œuvre du droit à l’eau

RAMPEDRE. En clair : Rapport Mondial Permanent en ligne sur le (...)

RAMPEDRE. En clair : Rapport Mondial Permanent en ligne sur le Droit à l’Eau. Cette nouvelle plateforme interactive - née sous l’égide de l’Institut Européen de Recherche sur la Politique de l’Eau (IERPE) à Bruxelles - a pour ambition d’offrir de manière totalement ouverte un "outil collaboratif d’information et de communication sur l’état de la concrétisation du droit à l’eau dans le monde".

L’idée de créer cet observatoire est présentée comme la conséquence “naturelle” de la résolution de l’Assemblée Générale des Nations Unies du 28 juillet 2010 reconnaissant l’accès à l’eau potable et à l’assainissement comme un droit humain.

Jusqu’à cette résolution, lit-on sur le site rampedre.net ouvert fin octobre, "l’accès à l’eau potable a été considéré comme un droit instrumental au droit à la vie, c’est-à-dire tirant sa raison, sa légitimité, du fait d’être une condition nécessaire pour le droit à l’existence, au droit au bien-être, au droit au développement. Le droit à l’eau faisait partie des ’droits dérivés’, ne possédant pas en eux-mêmes la source de leur raison, comme la lune tire sa lumière du soleil."

RAMPEDRE se présente donc comme un rapport mondial en ligne, permanent, sur la concrétisation du droit à l’eau. Son contenu sera gratuitement disponible et accessible en continu à toute personne intéressée. Et ouvert à quiconque souhaite contribuer au partage d’informations et à la rédaction de l’un ou l’autre article de ses différentes rubriques.

À travers la mise en place d’un véritable réseau à l’échelle mondiale, RAMPEDRE entend contribuer d’une part à la promotion de la reconnaissance du droit à l’eau et à l’assainissement dans les législations nationales ou internationales, et d’autre part à son application concrète et à sa justiciabilité au bénéfice de toute personne et de tout groupe humain.

Le site lui-même est structuré en trois rubriques principales

    • Le droit à l’eau dans la législation
      (internationale, nationale, locale)
    • La concrétisation du droit à l’eau
      (approches territoriales et thématiques)
    • La jurisprudence sur le droit à l’eau et à l’assainissement

ainsi que par une rubrique d’actualité et une autre consacrée aux sources et aux outils. (bw)


- Consulter le site rampedre.net
(pages en français, anglais, espagnol et italien)




Mots-clés

À paraître

Glossaire

  • Débâcle

    Dislocation soudaine de la couverture de glace d’un cours d’eau dont les blocs sont alors emportés rapidement par le courant. Lorsqu’il s’agit de la rupture d’une barrière naturelle de glace formant une retenue d’eau, on parle alors de vidange brutale de lac glaciaire (connue sous l’acronyme anglais de GLOF, “Glacial lake outburst flood”). Dans les deux cas, ce phénomène peut entraîner de graves inondations, voire des catastrophes.

Mot d’eau

  • « Et tous ces gens
    dans l’eau ... »

    “Je pense toujours à cette rivière quelque part, avec cette eau qui coule vraiment vite. Et tous ces gens dans l’eau, qui essaient de se raccrocher les uns aux autres, qui s’accrochent aussi fort qu’ils peuvent, mais à la fin c’est trop difficile. Le courant est trop puissant. Ils doivent lâcher prise, se laisser emporter chacun de son côté. Je pense que c’est ce qui nous arrive, à nous.” (Kazuo Ishiguro, "Auprès de moi toujours", 2005)


Contact Lettre d'information