AccueilInfosOn en parle

5 novembre 2012.

Un nouvel outil pour promouvoir et suivre la mise en œuvre du droit à l’eau

RAMPEDRE. En clair : Rapport Mondial Permanent en ligne sur le (...)

RAMPEDRE. En clair : Rapport Mondial Permanent en ligne sur le Droit à l’Eau. Cette nouvelle plateforme interactive - née sous l’égide de l’Institut Européen de Recherche sur la Politique de l’Eau (IERPE) à Bruxelles - a pour ambition d’offrir de manière totalement ouverte un "outil collaboratif d’information et de communication sur l’état de la concrétisation du droit à l’eau dans le monde".

L’idée de créer cet observatoire est présentée comme la conséquence “naturelle” de la résolution de l’Assemblée Générale des Nations Unies du 28 juillet 2010 reconnaissant l’accès à l’eau potable et à l’assainissement comme un droit humain.

Jusqu’à cette résolution, lit-on sur le site rampedre.net ouvert fin octobre, "l’accès à l’eau potable a été considéré comme un droit instrumental au droit à la vie, c’est-à-dire tirant sa raison, sa légitimité, du fait d’être une condition nécessaire pour le droit à l’existence, au droit au bien-être, au droit au développement. Le droit à l’eau faisait partie des ’droits dérivés’, ne possédant pas en eux-mêmes la source de leur raison, comme la lune tire sa lumière du soleil."

RAMPEDRE se présente donc comme un rapport mondial en ligne, permanent, sur la concrétisation du droit à l’eau. Son contenu sera gratuitement disponible et accessible en continu à toute personne intéressée. Et ouvert à quiconque souhaite contribuer au partage d’informations et à la rédaction de l’un ou l’autre article de ses différentes rubriques.

À travers la mise en place d’un véritable réseau à l’échelle mondiale, RAMPEDRE entend contribuer d’une part à la promotion de la reconnaissance du droit à l’eau et à l’assainissement dans les législations nationales ou internationales, et d’autre part à son application concrète et à sa justiciabilité au bénéfice de toute personne et de tout groupe humain.

Le site lui-même est structuré en trois rubriques principales

    • Le droit à l’eau dans la législation
      (internationale, nationale, locale)
    • La concrétisation du droit à l’eau
      (approches territoriales et thématiques)
    • La jurisprudence sur le droit à l’eau et à l’assainissement

ainsi que par une rubrique d’actualité et une autre consacrée aux sources et aux outils. (bw)


- Consulter le site rampedre.net
(pages en français, anglais, espagnol et italien)




Mots-clés

Glossaire

  • Bédières et moulins

    Une bédière est un torrent d’eaux de fonte ou de pluie qui s’écoulent à la surface d’un glacier et qui au fil du temps finissent par creuser des moulins, sortes de gouffres qui eux-mêmes débouchent sur des réseaux de galeries à l’intérieur ou sous le glacier et jusqu’à sa partie frontale. C’est en quelque sorte un système hydrologique qui ressemble, à certains égards, à celui que l’on trouve dans des massifs karstiques où par érosion l’eau forme toutes sortes de cavités souterraines.

Mot d’eau

  • L’eau fugitive

    On entendait à peine au fond de la baignoire / Glisser l’eau fugitive, et d’instant en instant / Les robinets d’airain chanter en s’égouttant. (A. de Musset, Premières poésies, « Namouna », viii.)


Contact Lettre d'information