AccueilBloc-Notes

12 juillet 2017.

Trois humains sur dix n’ont pas d’accès à l’eau potable à la maison

Selon un nouveau rapport commun de l’Organisation mondiale de la (...)

Selon un nouveau rapport commun de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et de l’UNICEF sur la mise à jour des données concernant l’eau potable, l’assainissement et l’hygiène, quelque 2,1 milliards de personnes, soit 30% de la population mondiale, n’ont toujours pas accès à des services d’alimentation domestique en eau potable. 844 millions d’entre elles ne bénéficient même pas d’un service élémentaire d’approvisionnement, 263 millions vivent à plus de 30 minutes du premier point d’eau disponible et 159 millions continuent de boire de l’eau puisée en surface et non traitée.

Quant aux progrès en matière d’assainissement de base, ils sont quasiment dérisoires puisque 4,5 milliards de personnes, c’est-à-dire six humains sur dix, n’ont pas accès à des services gérés en toute sécurité et la moitié d’entre elles ne disposent toujours pas d’installations sanitaires de base.

- UN-Water Global Analysis and Assessment of Sanitation and Drinking-Water (GLAAS) 2017 report (en anglais seulement)




Mots-clés

Mot d’eau

  • Eurêka !

    Comment mieux exprimer l’ivresse dont la raison, heureuse, fait flotter dans l’eau et l’intuition, bienheureuse, léviter dans l’air ? Archimède sentit le mouvement et se leva de l’émotion de ces deux éléments, comme s’il entendait le murmure des ondes et la vibration du vent. Et j’entends eurêka comme ce triple écho et du corps et de l’air et de l’eau. (Michel Serres [décédé le 1er juin 2019], "Biogée", 2010)

Glossaire

  • Karst

    Ce mot, dérivé du nom d’un haut-plateau des Balkans, s’applique à un relief ou à un massif dont les roches calcaires ont été fortement érodées par l’eau, en surface (dolines, emposieux, lapiaz, etc.) et en profondeur (cavernes, grottes, gouffres, etc.), ce qui se traduit aussi au fil des infiltrations en sous-sol par des structures très complexes de circulation d’eau et de résurgences. Ces formes géologiques portent ici et là différents noms, telles les "causses" dans le Massif central français.


Contact Lettre d'information