AccueilInfosAnnées précédentesAnnée 2007

2 octobre 2007.

"Solidarit’eau suisse", un nouveau vivier de partenariats Nord Sud

Les communes de Suisse et leurs services des eaux disposent (...)

Les communes de Suisse et leurs services des eaux disposent désormais d’un nouvel outil de partenariat solidaire avec des villes ou villages du Sud privés d’accès à l’eau potable. « Solidarit’eau suisse », qui vient tout juste d’être lancée, se veut une plateforme d’échange : les collectivités publiques suisses qui désirent soutenir des projets d’adduction d’eau dans les pays en développement peuvent d’une part s’y faire connaître, et d’autre part s’y informer et soutenir des projets d’eau et d’assainissement qui attendent un soutien financier ou un transfert de savoir-faire.

Cette nouvelle initiative répond à un vrai besoin à la fois des populations du Sud en quête d’appuis de toutes sortes pour améliorer leur accès à l’eau potable et des collectivités de Suisse qui se demandent comment elles peuvent concrètement traduire leur volonté de solidarité, quelle que soit l’importance de leurs moyens.

JPEG - 14.2 ko
L’eau nécessaire à la vie, un droit humain (Photo DDC)

Dans ce cadre, la DDC s’est donné une tâche de « facilitatrice », ce qui est aussi pour elle une façon de poursuivre son engagement dans un domaine essentiel à tout développement, à savoir l’accès à l’eau et à l’assainissement. Faut-il rappeler qu’actuellement plus d’un milliard de personnes n’ont pas d’accès régulier à l’eau potable, et que plus de deux milliards et demi sont privées d’installations sanitaires rudimentaires ? La communauté internationale va-t-elle tenir les promesses qu’elle a faites au début de ce siècle de réduire leur nombre de moitié avant 2015 ?

Plusieurs communes, dans quasiment tous les cantons suisses, mènent déjà - ponctuellement ou durablement - des actions de solidarité nord-sud dans le domaine de l’eau. « Solidarit’eau suisse » fait un pas de plus en favorisant la rencontre entre collectivités « riches et pauvres en eau » et en présentant des projets prêts à démarrer aussitôt que leur financement sera assuré. Son objectif, à terme, n’est pas des moins ambitieux : peut-on en effet imaginer que chaque commune suisse (ou son service des eaux) soutienne un jour un projet d’adduction d’eau dans un pays en développement ?

Savoir-faire et compétence

« Solidarit’eau suisse » est aussi une occasion de faire réaliser aux gens de ce pays que non seulement ils ont de l’eau en abondance, mais que leurs distributeurs d’eau, c’est-à-dire leurs communes, disposent d’un excellent savoir-faire qui leur permet d’offrir constamment de l’eau potable irréprochable à chaque ménage.

JPEG - 15 ko
Répondre à un vrai besoin des gens du Sud (Photo DDC)

Cette compétence technique sera au cœur de cette plateforme solidaire, puisqu’il est prévu que les projets proposés soient soumis à « l’expertise » d’un groupe de professionnels de l’eau, compte tenu de leurs connaissances du terrain et de leur expérience en matière de coopération au développement. Leurs informations et leurs conseils pourraient non seulement s’avérer précieux pour les communes qui s’engagent dans de tels projets, mais également améliorer la qualité des réalisations, qu’il s’agisse d’adductions, d’installations sanitaires ou de protection des sources.

Concrètement, le site internet de « Solidarit’eau suisse » permettra à toute commune qui le souhaite de choisir et soutenir un projet en attente de financement et qui corresponde à sa sensibilité ainsi qu’à ses possibilités financières. Voire d’établir à plus long terme une forme ou une autre de collaboration suivie. (bw)

Voir : www.solidariteausuisse.ch




Infos complémentaires

:: En bref

Solidarit’eau suisse est le résultat d’une assez longue concertation menée conjointement par la Direction du développement et de la coopération (DDC), un groupe interdisciplinaire d’experts (AGUASAN), plusieurs œuvres d’entraide suisses et la Société suisse de l’industrie du gaz et des eaux.


Comment devenir une commune solidarit’eau suisse ?

  • consulter le site internet qui fait office de plate-forme d’échanges et où des ONG présentent des projets d’adduction d’eau
  • comparer ces projets, en choisir un à sa convenance et prendre contact avec l’ONG qui assume le projet retenu

solidarit’eau suisse se dit également prête à fournir aide et conseils aux communes ou aux services des eaux qui souhaitent instaurer un partenariat à plus long terme.

:: Pour en savoir plus

www.solidariteausuisse.ch

Mots-clés

Glossaire

  • Aquaponie

    Mode de production alimentaire qui conjugue la culture de plantes (hors-sol) et celle d’animaux aquatiques (aquaculture) dans un système de recirculation. Cette méthode, économe en eau, utilise les déchets de poissons comme solution nutritive organique pour cultiver des légumes. L’aquaponie permet de produire des aliments riches en protéines. Elle peut être pratiquée dans de petites unités domestiques comme dans de grandes surfaces à but commercial, en eaux douces comme en eaux saumâtres (Source : FAO).

Mot d’eau

  • Entre la ressource et la source, comment dire l’eau avec justesse ?

    " Entre l’expérimentation du chimiste qui dit clairement la composition de l’eau mais en oublie l’usage, et l’expérience des usagers qui en vivent les troubles, les dangers et les surprises, y a-t-il une place pour une épreuve de soi et du monde qui dise l’eau au lieu de ne faire qu’en parler ? " (Jean-Philippe Pierron, "La Poétique de l’eau")


Contact Lettre d'information