AccueilBloc-Notes

24 juillet 2018.

Rupture d’un barrage au Laos : « c’était dans l’ordre des choses »

De nombreux morts, des centaines de disparus, des milliers de (...)

De nombreux morts, des centaines de disparus, des milliers de personnes sans abri : c’est le bilan provisoire de l’inondation catastrophique causée dans le sud du Laos par la rupture d’un barrage hydroélectrique en construction sur la rivière Xe-Namnoy. Suite à des pluies torrentielles de mousson, quelque cinq milliards de mètres cubes d’eau – soit douze fois le volume du barrage de la Grande Dixence - se seraient déversés dans la vallée, dévastant plusieurs villages. Dans le journal français Libération, un expert explique pourquoi, dans ce pays où l’hydroélectricité est devenue une composante majeure de sa croissance économique, la question n’était pas de savoir si un tel accident était prévisible, mais quand il allait se produire : "une telle défaillance était dans l’ordre des choses".

- Sur le même constat, voir aussi, dans le journal Le Temps :
"Rupture d’un barrage au Laos : chronique d’un drame annoncé."




Mots-clés

Mot d’eau

  • Contempler l’eau

    “Je ne connais pas d’occupation plus totale de soi que de contempler l’eau, surtout l’eau mi-morte. À la fois plaisir et souffrance, divertissement de chaque minute et ennui compact des heures, plénitude et vide ; on vit avec une profonde et sourde intensité en même temps qu’on se détache et s’oublie, on se pétrit et on se délite dans une contradiction dont on ne cherche pas la clé, et il y en a certainement une, mais inutile. À quoi bon comprendre ?” (Alexandre Arnoux, “Rhône, mon fleuve”, 1967)

Glossaire

  • Porosité, perméabilité

    Les deux mots ne doivent pas être confondus car une roche poreuse (un grès par exemple) peut être perméable ou imperméable. On parle de la porosité d’un milieu, d’un sol ou d’une roche lorsqu’ils comportent des pores, c’est-à-dire des vides et des interstices de petite taille parfois microscopique. Le calcul de la porosité permet d’évaluer la capacité de stockage d’un milieu. On parle de perméabilité d’un milieu lorsqu’il est apte non seulement à se laisser pénétrer par un fluide, mais également à être complètement traversé par lui.


Contact Lettre d'information