AccueilBloc-Notes

17 octobre 2017.

Que faire face aux changements climatiques ?

L’Office fédéral de l’environnement (OFEV) publie les conclusions de (...)

L’Office fédéral de l’environnement (OFEV) publie les conclusions de 31 projets pilotes initiés par la Suisse pour donner de nouvelles impulsions aux efforts d’adaptation aux changements climatiques. Menés entre 2014 et 2016, ces projets ont analysé sur le terrain les problèmes posés plus particulièrement par l’accentuation des fortes chaleurs, l’accroissement de la sécheresse estivale, l’aggravation du risque de crues, la recrudescence des mouvements de terrain, la modification des milieux naturels, de la composition des espèces ou encore la propagation d’organismes nuisibles, de maladies et d’espèces exotiques.

Ces 31 projets ont permis de sensibiliser à cette problématique des acteurs de divers horizons et d’améliorer les connaissances et les bases pratiques relatives à ces phénomènes. Ils montrent également comment la réflexion et l’action anticipées permettent de réduire localement les risques climatiques. Il s’agit désormais de développer les approches qui ont été ainsi élaborées et de les transposer dans d’autres lieux. Les réseaux constitués lors de ces travaux devraient également inciter les différentes structures institutionnelles – Confédération, cantons, communes – à mieux coordonner leurs actions. C’est, lit-on dans la préface de cette synthèse, "la seule manière de surmonter les défis climatiques".

- La publication "Impulsions pour une adaptation de la Suisse aux changements climatiques (document PDF, 96 pages) est disponible sur le site de l’OFEV ou dans ses pages spéciales dédiées à ce programme pilote.

- Voir aussi, sur youtube la vidéo : Comment la Suisse peut-elle s’adapter aux changements climatiques ? (8:15).



Mots-clés

À paraître

Agenda

Glossaire

  • Eau de Javel

    Appellation populaire, du nom d’un quartier parisien, d’une solution aqueuse d’hypochlorite de sodium, de couleur jaunâtre et à forte odeur de chlore, souvent employée, diluée dans l’eau, comme désinfectant, détachant ou décolorant. De nombreux produits ménagers de nettoyage, de lessive et de vaisselle en contiennent à des concentrations variables. Elle est également utilisée pour la potabilisation de l’eau, dans les piscines, dans les stations d’épuration et dans l’industrie, notamment dans les papeteries.

Mot d’eau

  • La communauté, nappe souterraine

    “La communauté est une nappe affective souterraine et chacun boit la même eau à cette source et à ce puits qu’il est lui-même – mais sans le savoir, sans se distinguer de lui-même, de l’autre ni du Fond.” (Michel Henry, "Phénoménologie matérielle", 1990)


Contact Lettre d'information