AccueilInfosAnnées précédentesAnnée 2011

26 avril 2011.

PNR61 : la première année de recherche est terminée

Les acteurs du Programme national suisse de recherche sur la « (...)

Les acteurs du Programme national suisse de recherche sur la « Gestion durable de l’eau » (PNR 61) ont fait le point en mars sur les premiers résultats de leurs travaux. Il est également possible désormais de se faire une meilleure idée des projets de recherche en cours en visionnant les premiers clips vidéo mis en ligne sur le site officiel du Programme.

Le PNR61 a pour mission d’élaborer des bases et méthodes scientifiques pour une gestion durable des ressources hydrologiques en Suisse. Les projets de recherche ont débuté en 2010 (voir la présentation générale qui en a été faite à l’époque sur aqueduc.info).

La première année de travaux a notamment permis de constituer l’équipe de recherche, de faire le choix définitif des 16 domaines de recherche et de nouer les premiers contacts avec les milieux et les acteurs de terrain directement concernés par l’application pratique des différentes thématiques.

Le PNR 61 se définit certes comme un catalyseur capable d’établir en Suisse des structures durables pour favoriser l’échange des informations en matière de gestion de l’eau. Mais ses experts rappellent que la démarche est complexe compte tenu du spectre extrêmement vaste d’institutions, de groupes, de programmes et de projets concernés. D’où la nécessite d’optimiser leur coordination.

De brefs clips vidéo, disponibles en ligne sur le site officiel du PNR61, permettent d’ores et déjà au grand public de se faire une meilleure idée de ces projets de recherche. Pour expliquer leurs travaux et leur importance, les chercheurs ont opté pour un mode de communication qui met au premier plan les personnes concernées, s’inspire du savoir au quotidien, recourt à des exemples concrets et au langage de tous les jours plutôt qu’au jargon scientifique et remet la recherche dans son contexte (informations PNR61).


Clips vidéo disponibles sur le site PNR61
- Pénurie croissante d’eau, pour l’agriculture suisse également
- Recul des glaciers – restera-t-il suffisamment d’eau pour la production d’énergie hydraulique ?
- Sommes-nous préparés aux périodes de sécheresse ?
- Les canaux d’irrigation pour la biodiversité et le tourisme (bisses)
- Des lacs comme conséquence de la fonte des glaciers : chances et risques
- Gestion de l’eau en temps de pénurie et de changement global
- Gestion intégrée de la qualité de l’eau de rivière
- Planification à long terme d’infrastructures durables de distribution et de traitement de l’eau
- Les eaux karstiques, une ressource hydrique pour le futur ?
- L’eau potable provenant des rivières est-elle encore suffisamment propre ?
- Augmentation des crues, augmentation des transports de sédiments : moins de poissons ?
- Ressources hydrologiques durablement garanties
- Pénurie d’eau souterraine due au changement climatique ?
- Vers une politique intégrative de l’eau
- Comprendre les effets du changement climatique sur les eaux souterraines
- Comment évolue le danger lié aux crues dans les Alpes ?




Mots-clés

Glossaire

  • Bédières et moulins

    Une bédière est un torrent d’eaux de fonte ou de pluie qui s’écoulent à la surface d’un glacier et qui au fil du temps finissent par creuser des moulins, sortes de gouffres qui eux-mêmes débouchent sur des réseaux de galeries à l’intérieur ou sous le glacier et jusqu’à sa partie frontale. C’est en quelque sorte un système hydrologique qui ressemble, à certains égards, à celui que l’on trouve dans des massifs karstiques où par érosion l’eau forme toutes sortes de cavités souterraines.

Mot d’eau

  • L’eau fugitive

    On entendait à peine au fond de la baignoire / Glisser l’eau fugitive, et d’instant en instant / Les robinets d’airain chanter en s’égouttant. (A. de Musset, Premières poésies, « Namouna », viii.)


Contact Lettre d'information