AccueilBloc-Notes

11 avril 2017.

Les profondeurs du Léman n’ont été que partiellement brassées durant l’hiver

Le dernier brassage hivernal des eaux du Léman a atteint une (...)

Le dernier brassage hivernal des eaux du Léman a atteint une profondeur de 200 mètres. Il n’a donc pas été complet (le fond du lac se situe à plus de 300 mètres) et les couches les plus profondes n’ont pas pu profiter de ce phénomène naturel pour se réalimenter en oxygène. Le dernier brassage complet a eu lieu en 2012 et s’était limité à quelque 100 à 150 m au cours des dernières années. Le taux d’oxygène dans le fond du lac étant actuellement inférieur aux exigences légales (4 mg/L), il est nécessaire de continuer à limiter les apports en phosphore qui favorisent la prolifération des algues. (Information CIPEL, Commission internationale pour la protection des eaux du Léman.)




Mots-clés

À paraître

Agenda

Glossaire

  • Eau de Javel

    Appellation populaire, du nom d’un quartier parisien, d’une solution aqueuse d’hypochlorite de sodium, de couleur jaunâtre et à forte odeur de chlore, souvent employée, diluée dans l’eau, comme désinfectant, détachant ou décolorant. De nombreux produits ménagers de nettoyage, de lessive et de vaisselle en contiennent à des concentrations variables. Elle est également utilisée pour la potabilisation de l’eau, dans les piscines, dans les stations d’épuration et dans l’industrie, notamment dans les papeteries.

Mot d’eau

  • La communauté, nappe souterraine

    “La communauté est une nappe affective souterraine et chacun boit la même eau à cette source et à ce puits qu’il est lui-même – mais sans le savoir, sans se distinguer de lui-même, de l’autre ni du Fond.” (Michel Henry, "Phénoménologie matérielle", 1990)


Contact Lettre d'information