AccueilInfosAnnées précédentesAnnée 2003

28 novembre 2003.

"Les glaciers fondent, gros risques pour la planète"

Partout dans le monde, les glaciers fondent et font planer (...)

Partout dans le monde, les glaciers fondent et font planer d’immenses risques d’inondations, de sécheresses et de pénurie d’eau potable. Le WWF publie un rapport qui sera présenté à Milan lors de la conférence internationale sur le climat (1-12 décembre 2003).

Faut-il le rappeler ? Les glaciers et leurs amas de neige comprimée, qui sont en fait les plus anciens "cours d’eau", constituent, à raison de 70%, le principal réservoir d’eau douce de la planète. Mis bout à bout, ils représenteraient une superficie aussi vaste que celle de l’Amérique du sud.

Le rapport que le WWF (Fonds mondial pour la nature) doit présenter lors de la 9e Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies sur les changements climatiques, du 1 au 12 décembre 2003 à Milan (Italie), met en évidence qu’au cours des 20 dernières années les Alpes d’Europe ont perdu entre 10 et 20 pour cent de leur volume de glace.

Tous les continents sont touchés

Les sept principaux fleuves du continent asiatique, qui représentent une source d’eau pour plus de deux milliards d’habitants (soit un tiers de la population mondiale) sont alimentés par les glaciers de l’Himalaya. Leur fonte laisse présager des inondations catastrophiques.

En Afrique, la couronne de glace qui couvre le Kilimandjaro aura probablement disparu d’ici une vingtaine d’années. En Amérique latine (Équateur, Pérou et Bolivie), les glaciers andins sont souvent la seule source d’eau pour la plupart des grandes villes durant la saison sèche.

Jennifer Morgan, directrice de programme au WWF, rappelle que ces glaciers sont extrêmement importants car ils réagissent rapidement aux changements climatiques. Et leur perte affecterait directement les populations humaines et les écosystèmes. Pour elle, cette fonte des glaciers est "un signal clair qu’il faut agir sans tarder contre le réchauffement planétaire". (bw)


- Rapport du WWF sur le changement climatique et le déclin mondial des glaciers (en anglais seulement, sur le site panda.org)

- Site de la Convention des Nations Unies sur les changements climatiques




Mots-clés

À paraître

Glossaire

  • Débâcle

    Dislocation soudaine de la couverture de glace d’un cours d’eau dont les blocs sont alors emportés rapidement par le courant. Lorsqu’il s’agit de la rupture d’une barrière naturelle de glace formant une retenue d’eau, on parle alors de vidange brutale de lac glaciaire (connue sous l’acronyme anglais de GLOF, “Glacial lake outburst flood”). Dans les deux cas, ce phénomène peut entraîner de graves inondations, voire des catastrophes.

Mot d’eau

  • « Et tous ces gens
    dans l’eau ... »

    “Je pense toujours à cette rivière quelque part, avec cette eau qui coule vraiment vite. Et tous ces gens dans l’eau, qui essaient de se raccrocher les uns aux autres, qui s’accrochent aussi fort qu’ils peuvent, mais à la fin c’est trop difficile. Le courant est trop puissant. Ils doivent lâcher prise, se laisser emporter chacun de son côté. Je pense que c’est ce qui nous arrive, à nous.” (Kazuo Ishiguro, "Auprès de moi toujours", 2005)


Contact Lettre d'information