AccueilBloc-Notes

23 mai 2018.

Les eaux de la Singine trop chaudes pour les truites

La Singine, qui fait frontière entre les cantons de Fribourg et de (...)

La Singine, qui fait frontière entre les cantons de Fribourg et de Berne, est l’un des derniers grands cours d’eau entièrement naturels de Suisse. Mais la population de truites a pourtant fortement baissé ces dernières années dans une partie de la rivière. Différentes études menées pour trouver des explications à cette diminution ont montré qu’elle n’est probablement pas due à une pollution de la ressource ni à un manque de nourriture, mais au réchauffement de l’eau dans la partie aval de la rivière. En 2017, la température de 18 degrés, qui est "la limite du bien-être" pour les truites, a été dépassée jusqu’à 50 fois. Ces hausses ont des effets négatifs sur le frai, la croissance et la santé des poissons qui ont alors migré vers des eaux plus froides. Les autorités cantonales ont donc décidé de modifier l’alevinage de la Singine qui, dès 2019, ne se fera plus que dans la partie amont de la rivière. (Source : État de Fribourg)




Mots-clés

Mot d’eau

  • L’eau des Kennedy

    Celui qui pourra résoudre les problèmes de l’eau méritera deux Prix Nobel : un pour la paix et un pour la science. (John F. Kennedy) - Nous sommes témoins de quelque chose d’inédit : l’eau ne coule plus vers l’aval, elle coule vers l’argent. (Robert F. Kennedy)

Glossaire

  • La clepsydre

    C’est, comme le sablier, l’un des plus anciens instruments de mesure du temps qui passe. Il s’agissait le plus souvent d’un vase conique, percé d’un trou à sa base, laissant s’écouler l’eau goutte à goutte. Comme sa face interne comportait des graduations horaires, il suffisait d’observer le niveau de remplissage pour savoir combien d’heures s’étaient écoulées depuis le coucher du soleil.


Contact Lettre d'information