AccueilBloc-Notes

17 novembre 2020.

Le Valais crée une plateforme d’informations sur l’eau

Eau potable, qualité des eaux, dangers naturels, énergies (...)

Eau potable, qualité des eaux, dangers naturels, énergies renouvelables, agriculture-tourisme-industrie, espaces vitaux et gestion de la ressource : voilà les grands thèmes comme autant de défis proposés par la Plateforme Eau que l’État du Valais vient de mettre sur son site internet à la disposition du grand public.

En plus d’une présentation des grandes lignes de la stratégie cantonale dans le domaine de l’eau, ce nouvel outil d’information renseigne sur les bases légales et les directives, les données de base et les indicateurs, les projets, les études, les publications, les agendas et autres documents relatifs à chacun de ces thèmes.

Cette plateforme, qui devrait être régulièrement mise à jour, est destinée aux communes, aux acteurs économiques, aux étudiants, aux spécialistes et à tout public intéressé par les problématiques liées à une gestion durable et concertée des ressources en eau dans le canton du Valais.
- https://www.vs.ch/web/plateforme-eau.
La version en allemand (Plattform Wasser) est accessible à la même adresse



Mots-clés

Mot d’eau

  • Contempler l’eau

    “Je ne connais pas d’occupation plus totale de soi que de contempler l’eau, surtout l’eau mi-morte. À la fois plaisir et souffrance, divertissement de chaque minute et ennui compact des heures, plénitude et vide ; on vit avec une profonde et sourde intensité en même temps qu’on se détache et s’oublie, on se pétrit et on se délite dans une contradiction dont on ne cherche pas la clé, et il y en a certainement une, mais inutile. À quoi bon comprendre ?” (Alexandre Arnoux, “Rhône, mon fleuve”, 1967)

Glossaire

  • Porosité, perméabilité

    Les deux mots ne doivent pas être confondus car une roche poreuse (un grès par exemple) peut être perméable ou imperméable. On parle de la porosité d’un milieu, d’un sol ou d’une roche lorsqu’ils comportent des pores, c’est-à-dire des vides et des interstices de petite taille parfois microscopique. Le calcul de la porosité permet d’évaluer la capacité de stockage d’un milieu. On parle de perméabilité d’un milieu lorsqu’il est apte non seulement à se laisser pénétrer par un fluide, mais également à être complètement traversé par lui.


Contact Lettre d'information