AccueilBloc-Notes

4 avril 2019.

Le Merleau d’Or 2019 récompense sept vidéos

C’est au Musée Gutenberg de Fribourg que la Société suisse de (...)

C’est au Musée Gutenberg de Fribourg que la Société suisse de l’industrie du gaz et de l’eau (SSIGE) a choisi de remettre cette année les différents prix de la 6e édition de son Merleau d’Or, un concours ouvert à des classes d’écoles secondaires pour des clips vidéo sur les enjeux de l’eau potable.

JPEG - 179.2 ko
Le premier prix toutes catégories a récompensé la réalisation d’une classe du Cycle
d’Orientation de la Veveyse (Châtel-Saint-Denis) pour "L’eau, source de vie". (Photo SSIGE)

Cette année la SSIGE et les parrains de cette 6e édition placée sous le thème de "L’eau au fil des rencontres" avaient reçu une bonne cinquantaine de vidéos réalisées par des classes des niveaux secondaires I et II de quatre cantons romands, dont une classe fribourgeoise de langue allemande. Le jury composé de spécialistes de la distribution d’eau et de la communication a mis en évidence l’originalité des scénarios, la bonne qualité des prises de vues et du montage. Il a également apprécié l’investissement des élèves et de leurs professeurs.

Les Merleau d’argent, jugés d’un excellent niveau, ont été décernés à deux établissements vaudois de Vevey et de La-Tour-de-Peilz. Ce dernier reçoit aussi un Merleau de bronze tout comme une école jurassienne de Bassecourt.

Les sept clips lauréats (dont le Merleau d’Or ci-dessus)
peuvent être visionnés sur la plateforme d’information de la SSIGE.





Mots-clés

Mot d’eau

  • L’eau de Lao-Tseu

    Parmi toutes les choses du monde, il n’en est point de plus molle et de plus faible que l’eau, et cependant, pour briser ce qui est dur et fort, rien ne peut l’emporter sur elle. Pour cela rien ne peut remplacer l’eau. Ce qui est faible triomphe de ce qui est fort ; ce qui est mou triomphe de ce qui est dur. Dans le monde il n’y a personne qui ne connaisse [cette vérité], mais personne ne peut la mettre en pratique. (Lao-Tseu, "Tao Te King", LXXVIII.)

Glossaire

  • Source « améliorée »

    Cette notion est utilisée par l’OMS pour désigner une installation d’approvisionnement en eau qui, de par la nature de sa construction, protège l’eau de façon satisfaisante de toute contamination extérieure, en particulier des matières fécales. Les sources améliorées incluent : l’eau courante sous canalisation alimentant le domicile, les forages ou puits tubulaires, les puits creusés protégés, les sources protégées et les citernes d’eau de pluie. L’eau en bouteille ne figure pas dans cette liste car la quantité d’eau ainsi fournie est limitée.


Contact Lettre d'information