AccueilBloc-Notes

27 novembre 2018.

La Sarine à Fribourg :
400 ans d’histoire

Le Service de l’environnement du Canton de Fribourg a édité une (...)

Le Service de l’environnement du Canton de Fribourg a édité une documentation retraçant l’histoire de la Sarine en Basse-Ville de Fribourg, ainsi qu’un guide destiné aux enseignants pour préparer une sortie au fil de la rivière avec leur classe. Grâce à des photographies d’archives, de gravures et de cartes anciennes, on peut ainsi découvrir les différents visages que la rivière a présentés au cours des quatre derniers siècles, au fil des liens étroits et changeants qu’elle a tissés avec les habitants de la ville. Entre autres : un cours d’eau parfois tumultueux où l’on pêchait le saumon, et la construction du premier barrage en béton – une première mondiale à l’époque – qui a permis l’essor industriel de Fribourg.

- La Sarine au fil de l’histoire - Une rivière au coeur de la Basse-Ville de Fribourg
Document PDF 19 pages.
- Guide destiné aux enseignant/es Préparation de la visite en Basse-Ville de Fribourg avec une classe
Document PDF 67 pages.

- En 2015, les services cantonaux fribourgeois avaient déjà édité une série de vidéos didactiques et documentaires destinées à sensibiliser le public aux problématiques environnementales liées à l’eau. Le premier de ces petits films - Au Fil de la Sarine - met surtout en évidence les déficits écologiques qui dégradent la qualité de cette rivière, avec un accent particulier sur les conséquences de l’exploitation des eaux pour la production d’hydroélectrique.



Mots-clés

Mot d’eau

  • Contempler l’eau

    “Je ne connais pas d’occupation plus totale de soi que de contempler l’eau, surtout l’eau mi-morte. À la fois plaisir et souffrance, divertissement de chaque minute et ennui compact des heures, plénitude et vide ; on vit avec une profonde et sourde intensité en même temps qu’on se détache et s’oublie, on se pétrit et on se délite dans une contradiction dont on ne cherche pas la clé, et il y en a certainement une, mais inutile. À quoi bon comprendre ?” (Alexandre Arnoux, “Rhône, mon fleuve”, 1967)

Glossaire

  • Porosité, perméabilité

    Les deux mots ne doivent pas être confondus car une roche poreuse (un grès par exemple) peut être perméable ou imperméable. On parle de la porosité d’un milieu, d’un sol ou d’une roche lorsqu’ils comportent des pores, c’est-à-dire des vides et des interstices de petite taille parfois microscopique. Le calcul de la porosité permet d’évaluer la capacité de stockage d’un milieu. On parle de perméabilité d’un milieu lorsqu’il est apte non seulement à se laisser pénétrer par un fluide, mais également à être complètement traversé par lui.


Contact Lettre d'information