AccueilBloc-Notes

27 novembre 2018.

La Sarine à Fribourg :
400 ans d’histoire

Le Service de l’environnement du Canton de Fribourg a édité une (...)

Le Service de l’environnement du Canton de Fribourg a édité une documentation retraçant l’histoire de la Sarine en Basse-Ville de Fribourg, ainsi qu’un guide destiné aux enseignants pour préparer une sortie au fil de la rivière avec leur classe. Grâce à des photographies d’archives, de gravures et de cartes anciennes, on peut ainsi découvrir les différents visages que la rivière a présentés au cours des quatre derniers siècles, au fil des liens étroits et changeants qu’elle a tissés avec les habitants de la ville. Entre autres : un cours d’eau parfois tumultueux où l’on pêchait le saumon, et la construction du premier barrage en béton – une première mondiale à l’époque – qui a permis l’essor industriel de Fribourg.

- La Sarine au fil de l’histoire - Une rivière au coeur de la Basse-Ville de Fribourg
Document PDF 19 pages.
- Guide destiné aux enseignant/es Préparation de la visite en Basse-Ville de Fribourg avec une classe
Document PDF 67 pages.

- En 2015, les services cantonaux fribourgeois avaient déjà édité une série de vidéos didactiques et documentaires destinées à sensibiliser le public aux problématiques environnementales liées à l’eau. Le premier de ces petits films - Au Fil de la Sarine - met surtout en évidence les déficits écologiques qui dégradent la qualité de cette rivière, avec un accent particulier sur les conséquences de l’exploitation des eaux pour la production d’hydroélectrique.



Mots-clés

Mot d’eau

  • L’eau des Kennedy

    Celui qui pourra résoudre les problèmes de l’eau méritera deux Prix Nobel : un pour la paix et un pour la science. (John F. Kennedy) - Nous sommes témoins de quelque chose d’inédit : l’eau ne coule plus vers l’aval, elle coule vers l’argent. (Robert F. Kennedy)

Glossaire

  • La clepsydre

    C’est, comme le sablier, l’un des plus anciens instruments de mesure du temps qui passe. Il s’agissait le plus souvent d’un vase conique, percé d’un trou à sa base, laissant s’écouler l’eau goutte à goutte. Comme sa face interne comportait des graduations horaires, il suffisait d’observer le niveau de remplissage pour savoir combien d’heures s’étaient écoulées depuis le coucher du soleil.


Contact Lettre d'information