AccueilInfosAnnées précédentesAnnée 2007

10 février 2007.

La Présidente de la Confédération suisse inaugure une station d’eau potable à Aceh

Micheline Calmy-Rey, Présidente de la Confédération et Ministre (...)

Micheline Calmy-Rey, Présidente de la Confédération et Ministre suisse des affaires étrangères, a clos son périple diplomatique en Asie du Sud-Est par l’inauguration d’une station de traitement d’eau potable dans la province indonésienne d’Aceh, sur l’île de Sumatra. Cette infrastructure, très gravement endommagée et rendue quasiment inexploitable lors de la catastrophe du tsunami de décembre 2004, a été reconstruite à l’aide de fonds suisses publics et privés.

La nouvelle installation de traitement de Lambaro, à Banda Aceh, alimentée par l’eau du fleuve et l’aménagement d’une source, pourra produire chaque jour 43’000 m3, soit l’équivalent de quelque 150 litres d’eau potable pour 290’000 habitants. Ce projet a été coordonné par la Direction du développement et de la coopération suisse (DDC), laquelle s’est par ailleurs engagée avec les autorités de la ville à assurer ensemble la pérennité de l’installation.

L’installation d’alimentation en eau potable, construite en 21 mois, se distingue par une technologie moderne qui nécessite une maintenance réduite. La conception antisismique de l’édifice, la formation du personnel, le recours au savoir-faire local et international, ainsi que la garantie d’un suivi pendant les cinq prochaines années remplissent toutes les exigences de durabilité. En outre, l’installation pourra toujours être intégrée à un concept plus global de distribution d’eau à Banda Aceh.

Les coûts de la remise en état de la station de Lambaro se montent à 4 millions de francs suisses. Le financement de cette réhabilitation a été réalisé en grande partie à l’aide de dons privés (55%) réunis par la Chaîne du Bonheur (organisme de solidarité s’appuyant principalement sur l’action de médias suisses) et la Croix-Rouge suisse (15 %), avec le soutien de la DDC (25%) pour la partie technique.

(Sources : Département fédéral des affaires étrangères et Chaîne du Bonheur).


- Banda Aceh, après le tsunami : quelle eau potable ? - Témoignage d’un expert suisse à son retour d’Indonésie - Publié par aqueduc.info le 28 février 2005


- Fiche technique sur la réhabilitation de la station de traitement de l’eau potable de Lambaro, à télécharger sur le site de la DDC
- Site de la Chaîne du Bonheur : www.bonheur.ch




Mots-clés

Glossaire

  • Ablution

    Dans le vocabulaire des religions, l’ablution est un rite de purification du corps, par immersion totale ou par aspersion, pratiqué individuellement ou collectivement dans des situations particulières, notamment après un contact avec des choses jugées impures ou avant un acte religieux comme la prière. Fréquente dans le judaïsme et l’Islam, mais aussi dans le bouddhisme, l’hindouisme et le shintoïsme, l’ablution rituelle a pratiquement disparu de la liturgie chrétienne.

Mot d’eau

  • Longer les fleuves

    « J’aimais les chemins en bordure des fleuves. Aller avec le courant de leur eau et sentir leur respiration au gré de la marche. Les fleuves vivaient. Ils avaient fait les villes. Au cours des dizaines de milliers d’années, ils avaient usé les montagnes, transporté les terres, comblé les mers, puis fait pousser les arbres. Depuis le début des temps, les villes leur appartenaient, et sans doute ne cesseront-elles jamais de leur appartenir. » (Haruki Murakami, "La course au mouton sauvage", 1982)


Contact Lettre d'information