AccueilBloc-Notes

8 juin 2018.

La Méditerranée, bientôt mer de plastique ?

"La mer Méditerranée se transforme en un dangereux piège de (...)

"La mer Méditerranée se transforme en un dangereux piège de plastique, avec des niveaux record de pollution qui mettent en danger les espèces marines et la santé humaine." C’est le constat que pose un nouveau rapport du WWF publié à l’occasion de la Journée mondiale de l’océan. Selon cette organisation écologiste internationale, on compterait sur les plages et en surface de la Grande Bleue 1,25 million de fragments de plastiques de moins de 5 mm par km carré, soit près de quatre fois plus que dans “l’île de plastique” du Pacifique Nord. En cause : une production et une consommation excessives, une mauvaise gestion des déchets et le tourisme de masse. Le WWF réclame entre autres la signature d’un accord international juridiquement contraignant pour mettre fin au déversement du plastique dans les océans et pour faire en sorte que 100% du plastique soit recyclable et réutilisable d’ici 2030. Autres objectifs : l’interdiction de tous les plastiques à usages uniques et des investissements pour l’innovation et la création de plastiques écologiquement compatibles.



Mots-clés

Mot d’eau

  • Eurêka !

    Comment mieux exprimer l’ivresse dont la raison, heureuse, fait flotter dans l’eau et l’intuition, bienheureuse, léviter dans l’air ? Archimède sentit le mouvement et se leva de l’émotion de ces deux éléments, comme s’il entendait le murmure des ondes et la vibration du vent. Et j’entends eurêka comme ce triple écho et du corps et de l’air et de l’eau. (Michel Serres [décédé le 1er juin 2019], "Biogée", 2010)

Glossaire

  • Karst

    Ce mot, dérivé du nom d’un haut-plateau des Balkans, s’applique à un relief ou à un massif dont les roches calcaires ont été fortement érodées par l’eau, en surface (dolines, emposieux, lapiaz, etc.) et en profondeur (cavernes, grottes, gouffres, etc.), ce qui se traduit aussi au fil des infiltrations en sous-sol par des structures très complexes de circulation d’eau et de résurgences. Ces formes géologiques portent ici et là différents noms, telles les "causses" dans le Massif central français.


Contact Lettre d'information