AccueilInfosOn en parle

11 janvier 2006.

La Brévine menacée de pénurie d’eau potable

La vallée de La Brévine, dans le Jura neuchâtelois, est menacée de (...)

La vallée de La Brévine, dans le Jura neuchâtelois, est menacée de pénurie en eau potable. Selon les autorités communales locales, les nappes phréatiques alimentant les deux puits de captage de la vallée sont pour l’heure à leur niveau minimum. Le puits situé sur la commune de La Chaux-du-Milieu (NE), en particulier, fonctionne à 60% de sa capacité hivernale.

La sécheresse froide qui sévit depuis fin novembre perturbe la reconstitution des nappes phréatiques. Le problème n’est cependant pas nouveau. L’approvisionnement en eau potable est régulièrement menacé depuis l’été caniculaire de 2003, lequel a modifié apparemment le régime des eaux souterraines.

Les autorités locales de la vallée ont défini trois solutions alternatives permettant d’assurer l’approvisionnement en eau potable de la vallée en cas de difficultés. Il n’est pas question pour l’heure de les mettre en œuvre, elles ne sont actuellement envisagées qu’à titre préventif. (Source : ATS)




Mots-clés

Mot d’eau

  • Contempler l’eau

    “Je ne connais pas d’occupation plus totale de soi que de contempler l’eau, surtout l’eau mi-morte. À la fois plaisir et souffrance, divertissement de chaque minute et ennui compact des heures, plénitude et vide ; on vit avec une profonde et sourde intensité en même temps qu’on se détache et s’oublie, on se pétrit et on se délite dans une contradiction dont on ne cherche pas la clé, et il y en a certainement une, mais inutile. À quoi bon comprendre ?” (Alexandre Arnoux, “Rhône, mon fleuve”, 1967)

Glossaire

  • Porosité, perméabilité

    Les deux mots ne doivent pas être confondus car une roche poreuse (un grès par exemple) peut être perméable ou imperméable. On parle de la porosité d’un milieu, d’un sol ou d’une roche lorsqu’ils comportent des pores, c’est-à-dire des vides et des interstices de petite taille parfois microscopique. Le calcul de la porosité permet d’évaluer la capacité de stockage d’un milieu. On parle de perméabilité d’un milieu lorsqu’il est apte non seulement à se laisser pénétrer par un fluide, mais également à être complètement traversé par lui.


Contact Lettre d'information