AccueilBloc-Notes

31 mai 2017.

L’eau de l’Aar plus froide quand Mühleberg sera fermée ?

Des chercheurs de l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) (...)

Des chercheurs de l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) ont évalué les conséquences sur les eaux de l’Aar et du lac de Bienne de l’arrêt de la première centrale nucléaire de Suisse, prévu en 2019. Cette fermeture de Mühleberg devrait se traduire par une baisse moyenne de température de l’eau de l’ordre de 0,3 degré dans la rivière et dans le lac de Bienne et ce refroidissement pourrait se répercuter dans le Rhin jusqu’au sud de l’Allemagne. Les auteurs de cette étude, parue dans la revue scientifique Water Resources Research et utile aux services de l’eau potable qui s’approvisionnent dans le lac, estiment que la méthode utilisée permettra de dresser un bilan similaire dans les autres centrales du pays.



Mots-clés

Mot d’eau

  • Eurêka !

    Comment mieux exprimer l’ivresse dont la raison, heureuse, fait flotter dans l’eau et l’intuition, bienheureuse, léviter dans l’air ? Archimède sentit le mouvement et se leva de l’émotion de ces deux éléments, comme s’il entendait le murmure des ondes et la vibration du vent. Et j’entends eurêka comme ce triple écho et du corps et de l’air et de l’eau. (Michel Serres [décédé le 1er juin 2019], "Biogée", 2010)

Glossaire

  • Karst

    Ce mot, dérivé du nom d’un haut-plateau des Balkans, s’applique à un relief ou à un massif dont les roches calcaires ont été fortement érodées par l’eau, en surface (dolines, emposieux, lapiaz, etc.) et en profondeur (cavernes, grottes, gouffres, etc.), ce qui se traduit aussi au fil des infiltrations en sous-sol par des structures très complexes de circulation d’eau et de résurgences. Ces formes géologiques portent ici et là différents noms, telles les "causses" dans le Massif central français.


Contact Lettre d'information