AccueilInfosOn en parle

13 juin 2006.

L’eau, bien commun : un maire français veut du concret

Neufchâteau, dans le département des Vosges, s’est déjà fait (...)

Neufchâteau, dans le département des Vosges, s’est déjà fait connaître de l’opinion publique française en 2001 en dénonçant le contrat d’affermage qui la liait à une filiale de la société Veolia, chargée de distribuer l’eau de la commune. Son maire, Jacques Drapier, fait un pas de plus : il propose la gratuité des 40 premiers litres par jour et par habitant. « Ce n’est pas démagogique, dit-il, ce n’est même pas généreux, c’est une justice ».

En 2000, le prix de l’eau à Neufchâteau était de 4,02 euros le mètre cube. Depuis la résiliation du contrat d’affermage, ce prix est redescendu à 2,98 euros, soit une économie de plus de 25%. Ce qui n’a pas empêché la commune et sa nouvelle régie autonome de réaliser des bénéfices tout en engageant des travaux et des investissements pour l’amélioration de son réseau d’eau.

De son côté, Veolia a entamé une action en justice pour rupture de contrat et réclame plus de 7 millions d’euros d’indemnités. (Source : France 3 Région Lorraine Champagne-Ardenne).




Mots-clés

Glossaire

  • Drainage

    En hydrologie, c’est l’écoulement naturel de l’eau vers un cours d’eau. Mais le mot s’applique le plus souvent à l’évacuation artificielle des eaux superficielles d’un terrain par le biais de fossés, de canaux ou de systèmes de pompage. Cela permet notamment d’assainir des zones marécageuses, d’assurer une humidité optimale des espaces agricoles ou de renforcer la stabilité des sols.

Mot d’eau

  • La vie, c’est une eau ...

    “La vie n’est pas ce que tu crois. C’est une eau que les jeunes gens laissent couler sans le savoir, entre leurs doigts ouverts. Ferme tes mains, ferme tes mains, vite. Retiens-la. Tu verras, cela deviendra une petite chose dure et simple qu’on grignote, assis au soleil. Ils te diront tout le contraire parce qu’ils ont besoin de ta force et de ton élan. Ne les écoute pas.” (Jean Anouilh, Antigone, 1944)


Contact Lettre d'information