AccueilInfosOn en parle

13 juin 2006.

L’eau, bien commun : un maire français veut du concret

Neufchâteau, dans le département des Vosges, s’est déjà fait (...)

Neufchâteau, dans le département des Vosges, s’est déjà fait connaître de l’opinion publique française en 2001 en dénonçant le contrat d’affermage qui la liait à une filiale de la société Veolia, chargée de distribuer l’eau de la commune. Son maire, Jacques Drapier, fait un pas de plus : il propose la gratuité des 40 premiers litres par jour et par habitant. « Ce n’est pas démagogique, dit-il, ce n’est même pas généreux, c’est une justice ».

En 2000, le prix de l’eau à Neufchâteau était de 4,02 euros le mètre cube. Depuis la résiliation du contrat d’affermage, ce prix est redescendu à 2,98 euros, soit une économie de plus de 25%. Ce qui n’a pas empêché la commune et sa nouvelle régie autonome de réaliser des bénéfices tout en engageant des travaux et des investissements pour l’amélioration de son réseau d’eau.

De son côté, Veolia a entamé une action en justice pour rupture de contrat et réclame plus de 7 millions d’euros d’indemnités. (Source : France 3 Région Lorraine Champagne-Ardenne).




Mots-clés

Mot d’eau

  • L’eau des Kennedy

    Celui qui pourra résoudre les problèmes de l’eau méritera deux Prix Nobel : un pour la paix et un pour la science. (John F. Kennedy) - Nous sommes témoins de quelque chose d’inédit : l’eau ne coule plus vers l’aval, elle coule vers l’argent. (Robert F. Kennedy)

Glossaire

  • La clepsydre

    C’est, comme le sablier, l’un des plus anciens instruments de mesure du temps qui passe. Il s’agissait le plus souvent d’un vase conique, percé d’un trou à sa base, laissant s’écouler l’eau goutte à goutte. Comme sa face interne comportait des graduations horaires, il suffisait d’observer le niveau de remplissage pour savoir combien d’heures s’étaient écoulées depuis le coucher du soleil.


Contact Lettre d'information