AccueilBloc-Notes

30 janvier 2017.

Journée mondiale des zones humides (2 février)

Les zones humides pour la prévention des risques de catastrophe : (...)

Les zones humides pour la prévention des risques de catastrophe : c’est le thème de l’édition 2017 de cette journée annuelle. Ces écosystèmes aquatiques, qui agissent comme des éponges naturelles en absorbant et stockant les eaux de pluie excédentaires, atténuent les impacts des phénomènes météorologiques extrêmes tels que les inondations, les sécheresses et les cyclones. En saison sèche, elles libèrent l’eau stockée, retardent le déclenchement des sécheresses et réduisent les pénuries d’eau.

- Une présentation PowerPoint sur la manière dont les zones humides
peuvent servir de protection contre les catastrophes est disponible
sur le site de la Convention de Ramsar

- Voir aussi le dossier « Zones humides : des milieux à préserver »
de La Lettre du Léman, n°53, janvier 2017.




Mot d’eau

  • Eaux usées

    "Dans un monde où la demande en eau douce augmente sans cesse, et où les ressources en eau limitées subissent de plus en plus des contraintes du fait de la surexploitation, de la pollution et des changements climatiques, il est tout simplement impensable de négliger les opportunités qu’offre l’amélioration de la gestion des eaux usées." (Irina Bokova, Directrice générale de l’UNESCO, Rapport mondial sur la mise en valeur des ressources en eau 2017)


Contact Lettre d'information