AccueilBloc-Notes

30 janvier 2017.

Journée mondiale des zones humides (2 février)

Les zones humides pour la prévention des risques de catastrophe : (...)

Les zones humides pour la prévention des risques de catastrophe : c’est le thème de l’édition 2017 de cette journée annuelle. Ces écosystèmes aquatiques, qui agissent comme des éponges naturelles en absorbant et stockant les eaux de pluie excédentaires, atténuent les impacts des phénomènes météorologiques extrêmes tels que les inondations, les sécheresses et les cyclones. En saison sèche, elles libèrent l’eau stockée, retardent le déclenchement des sécheresses et réduisent les pénuries d’eau.

- Une présentation PowerPoint sur la manière dont les zones humides
peuvent servir de protection contre les catastrophes est disponible
sur le site de la Convention de Ramsar

- Voir aussi le dossier « Zones humides : des milieux à préserver »
de La Lettre du Léman, n°53, janvier 2017.




Mots-clés

Agenda

Glossaire

  • Correction de cours d’eau

    Se protéger contre les crues est un souci de tout riverain. Depuis le 18e s., de vastes travaux ont été menés pour "corriger" certains grands cours d’eau (Kander, Linth, Aar, Rhône, etc.) et gagner des terres cultivables. Changement d’approche dès 1991 avec la loi sur l’aménagement des cours d’eau qui stipule que "leur tracé naturel doit être autant que possible respecté ou, à défaut, reconstitué". Il s’agit non plus de les corriger mais de les "renaturer" ou, quand la restauration n’est que partielle, de les "revitaliser".

Mot d’eau

  • “Enfant, j’ai connu
    le Rhône sauvage ...”

    “ ... À leur tour, les enfants d’aujourd’hui se souviendront de leur Rhône. L’essentiel n’est-il pas de garder vivace le lien qui nous unit à la nature ? Elle est notre véritable identité. L’écouter, c’est apprendre à se connaître.” (Pierrette Micheloud)


Contact Lettre d'information