AccueilBloc-Notes

30 janvier 2017.

Journée mondiale des zones humides (2 février)

Les zones humides pour la prévention des risques de catastrophe : (...)

Les zones humides pour la prévention des risques de catastrophe : c’est le thème de l’édition 2017 de cette journée annuelle. Ces écosystèmes aquatiques, qui agissent comme des éponges naturelles en absorbant et stockant les eaux de pluie excédentaires, atténuent les impacts des phénomènes météorologiques extrêmes tels que les inondations, les sécheresses et les cyclones. En saison sèche, elles libèrent l’eau stockée, retardent le déclenchement des sécheresses et réduisent les pénuries d’eau.

- Une présentation PowerPoint sur la manière dont les zones humides
peuvent servir de protection contre les catastrophes est disponible
sur le site de la Convention de Ramsar

- Voir aussi le dossier « Zones humides : des milieux à préserver »
de La Lettre du Léman, n°53, janvier 2017.




Mots-clés

Glossaire

  • Éclusée

    Littéralement, c’est le volume d’eau qui s’écoule d’une écluse entre le moment où on l’ouvre et celui où on la referme. Appliqué à un barrage, le mot désigne l’opération qui consiste à relâcher une grande quantité d’eau dans une rivière en particulier lors des turbinages hydroélectriques. Ces opérations fréquentes se traduisent en aval par de soudaines et dangereuses crues artificielles et perturbent gravement les écosystèmes des cours d’eau d’aval. D’où l’importance des réglementations qui visent à en maîtriser les impacts.

Mot d’eau

  • Trop soif

    "Je suis un peu dans la situation d’un homme qui tire de l’eau goutte à goutte parce qu’il a trop soif pour attendre que le puits se remplisse" (F. Scott Fitzgerald, Lettre à H. Ober, 1936)


Contact Lettre d'information