AccueilInfosOn en parle

15 novembre 2011.

Inondations dans le sud-est de la France : des dégâts pour 600 à 800 millions d’euros

Cinq morts et un disparu : c’est le bilan humain des violentes (...)

Cinq morts et un disparu : c’est le bilan humain des violentes intempéries qui se sont abattues début novembre sur cinq départements du sud-est de la France (Var, Alpes-Maritimes, Hérault, Gard et Bouches-du-Rhône) et, dans une moindre mesure, dans les Pyrénées-Atlantiques.

Selon les premières estimations de la Fédération française des sociétés d’assurances (FFSA), les dégâts des inondations qui ont résulté de ces fortes précipitations devraient se chiffrer à plusieurs centaines de millions d’euros (entre 600 et 800 millions d’euros). Un arrêté de catastrophe naturelle, nécessaire pour la prise en charge de ces sinistres par les assureurs, devrait être pris incessamment.

C’est la deuxième fois en moins de deux ans que cette région connaît des intempéries de grande ampleur. En juin 2010, le Var avait été le théâtre d’importantes inondations qui avaient coûté la vie à 23 personnes et dont les dommages s’étaient élevés à un milliard d’euros (dont 615 millions d’euros à la charge des assureurs).

Et c’est la première fois depuis 1982 et la création du régime d’assurance des catastrophes naturelles que des événements naturels extrêmes se succèdent trois années de suite : tempête Klaus en 2009, Xynthia en 2010 et les inondations de 2011. (Source : FFSA)




Agenda

Mot d’eau

  • La vie, plusieurs eaux

    “Il y a plusieurs durées dans votre vie. Il y a plusieurs eaux mélangées dans le temps. L’enfance fait comme un courant profond dans la rivière du jour. Vous y revenez souvent, comme on revient chez soi après beaucoup d’absence.” (Christian Bobin, "La part manquante", 1989)

Glossaire

  • Robinet

    Le mot vient de Robin, un sobriquet que jadis, dans les récits moyenâgeux, on donnait au mouton. Chez Rabelais par exemple. On l’employa ensuite pour désigner la pièce - souvent décorée d’une tête stylisée de mouton ou de bélier - installée sur le tuyau d’écoulement d’une fontaine pour fermer, ouvrir ou régler son débit d’eau. L’expression "tenir le robinet" signifiait d’ailleurs : user d’une chose à sa volonté. On notera que pour parler du robinet la langue allemande utilise le mot ... "Hahn", le coq !


Contact Lettre d'information