AccueilBloc-Notes

6 janvier 2018.

Fouilles archéologiques dans la rade genevoise

Côté rive gauche du Léman, des archéologues sont actuellement à (...)

Côté rive gauche du Léman, des archéologues sont actuellement à l’œuvre sur le site palafittique de "La Grange", là où doit être aménagée la future plage des Eaux-Vives. Les premières fouilles menées trois mètres en dessous du niveau du lac ont déjà permis de dégager une bonne centaine de pilotis datant du néolithique, soit plus précisément 2602 ans avant J.-C. selon les analyses faites par le Laboratoire Romand de Dendrochronologie de Cudrefin (VD). Les experts estiment que quelque 500 à 1000 pieux, taillés à la hache en pierre polie, seraient (et resteront) enfouis dans le fond argileux du lac. Les archéologues pourront poursuivre leurs fouilles pendant quatre mois seulement, sur une surface de 5000 m2.

- En savoir plus sur le site web de La Tribune de Genève et dans
le Journal de midi de la RTS La Première du vendredi 5 janvier 2017.




Mots-clés

À paraître

Glossaire

  • Débâcle

    Dislocation soudaine de la couverture de glace d’un cours d’eau dont les blocs sont alors emportés rapidement par le courant. Lorsqu’il s’agit de la rupture d’une barrière naturelle de glace formant une retenue d’eau, on parle alors de vidange brutale de lac glaciaire (connue sous l’acronyme anglais de GLOF, “Glacial lake outburst flood”). Dans les deux cas, ce phénomène peut entraîner de graves inondations, voire des catastrophes.

Mot d’eau

  • « Et tous ces gens
    dans l’eau ... »

    “Je pense toujours à cette rivière quelque part, avec cette eau qui coule vraiment vite. Et tous ces gens dans l’eau, qui essaient de se raccrocher les uns aux autres, qui s’accrochent aussi fort qu’ils peuvent, mais à la fin c’est trop difficile. Le courant est trop puissant. Ils doivent lâcher prise, se laisser emporter chacun de son côté. Je pense que c’est ce qui nous arrive, à nous.” (Kazuo Ishiguro, "Auprès de moi toujours", 2005)


Contact Lettre d'information