AccueilInfosOn en parle

17 décembre 2012.

En Syrie, des millions de personnes en quête d’eau potable

"Des millions de personnes risquent de ne pas avoir assez d’eau (...)

"Des millions de personnes risquent de ne pas avoir assez d’eau potable. Avec les problèmes de sécurité et la pénurie de produits pour purifier l’eau, les services des eaux locaux ont du mal à approvisionner la population locale et les personnes déplacées". Ce constat émane de Sameer Putros, responsable des activités relatives à l’approvisionnement en eau et à l’habitat menées par le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) en Syrie.

Avec l’escalade de la violence, l’infrastructure en Syrie s’est considérablement détériorée. Les services publics de base, tels que l’approvisionnement en eau, sont durement touchés. Depuis novembre, le CICR soutient le ministère des Ressources en eau et les services locaux en leur fournissant des produits pour le traitement de l’eau. Grâce à son action, et celle, conjointe, du Croissant-Rouge arabe syrien, ce ne sont pas moins de dix millions de personnes qui ont déjà pu obtenir de l’eau potable.

Dans certaines zones, à Alep et Deir Ezzor notamment, les secours sont parfois entravés par les combats. "L’eau qui n’a pas été désinfectée, explique Andrea Reis, qui coordonne les activités de santé du CICR en Syrie, peut contenir des virus et des bactéries susceptibles de causer toutes sortes de troubles gastro-intestinaux, tels que des diarrhées aiguës, et d’entraîner la mort, en particulier chez les enfants en bas âge et les personnes âgées". Encore faut-il que les hydrauliciens et autres travailleurs humanitaires puissent intervenir en toute sécurité.

En quelques semaines, le CICR et le Croissant-Rouge arabe syrien ont ainsi déjà livré 250 tonnes de sulfate d’aluminium et des quantités importantes d’autres produits pour le traitement de l’eau. La tâche des techniciens consiste aussi à améliorer les installations d’approvisionnement en eau et d’assainissement dans les écoles et autres bâtiments publics abritant des personnes déplacées, à installer des douches, des toilettes séparées, des chaudières pour l’hiver, etc. Dans des cas d’extrême urgence, il faut aussi acheminer de l’eau par camion-citerne, voire distribuer de l’eau en bouteille. (Source : CICR)

- En savoir plus sur le site du CICR




Mots-clés

Glossaire

  • Drainage

    En hydrologie, c’est l’écoulement naturel de l’eau vers un cours d’eau. Mais le mot s’applique le plus souvent à l’évacuation artificielle des eaux superficielles d’un terrain par le biais de fossés, de canaux ou de systèmes de pompage. Cela permet notamment d’assainir des zones marécageuses, d’assurer une humidité optimale des espaces agricoles ou de renforcer la stabilité des sols.

Mot d’eau

  • La vie, c’est une eau ...

    “La vie n’est pas ce que tu crois. C’est une eau que les jeunes gens laissent couler sans le savoir, entre leurs doigts ouverts. Ferme tes mains, ferme tes mains, vite. Retiens-la. Tu verras, cela deviendra une petite chose dure et simple qu’on grignote, assis au soleil. Ils te diront tout le contraire parce qu’ils ont besoin de ta force et de ton élan. Ne les écoute pas.” (Jean Anouilh, Antigone, 1944)


Contact Lettre d'information