AccueilRessourcesFiches

2008.

Eaux minérales : le marché suisse

Chiffres-clés 1990 2000 2020 Production CH 409,0 mio (...)

Chiffres-clés

1990 2000 2020
Production CH 409,0 mio litres 490,9 mio litres 492,5 mio litres
Exportations 13,2 9,0 5,1
Importations 74,2 218,8 452,4
Consommation totale 470,0 700,7 939,8
Consommation par habitant 69 litres 97 litres 109 litres
Parts de marché des eaux suisses 84% 68% 52%
  • Depuis 2007, toutes les eaux minérales aromatisées sont intégrées dans les données concernant les boissons rafraichissantes. Les chiffres postérieurs à cette date ne peuvent donc pas être comparés avec ceux des années précédentes.
  • Les données de la production suisse incluent tous les producteurs suisses, membres ou non de l’Association suisse des sources d’eaux minérales (SMS).
  • Avec ses 977,4 millions de litres, l’année 2017 a enregistré un record dans la consommation d’eau minérale en Suisse. Les précédents pics dataient de 2015 (964,9 mio) et de 2003 (934,2), année de grande canicule. Soit, cette année-là, une moyenne record de consommation par habitant de 126 litres.
  • En Suisse, il y a un siècle, la consommation d’eau minérale atteignait annuellement moins de deux litres par tête d’habitant. Vers les années 1950, elle était encore inférieure à dix litres. Aujourd’hui, elle avoisine les 110 litres et se situe dans la moyenne européenne (France : 148 litres, Italie : 190 litres, moyenne mondiale : 20 litres).
  • En 1964, la consommation suisse a dépassé pour la première fois la barre des 100 millions de litres. Aujourd’hui, elle dépasse nettement les 900 millions de litres.
  • En 2020, l’industrie suisse des eaux minérales a produit 492 millions de litres, soit env. 7,5 % de moins qu’en 2019. C’est la première fois depuis de nombreuses années que ce chiffre est inférieur à 500 millions de litres. Mais comme la consommation totale est restée très élevée (939 millions de litres), le pourcentage des eaux minérales importées, majoritairement d’talie et de France, a fortement augmenté pour atteindre un niveau record de 48 % (26% en 1980).
  • Un tiers des bouteilles d’eau sont en verre, les autres en PET. Des récipients de plastique (bonbonnes) de 5 litres et 5 gallons (18,9 litres) ou 20 litres sont de plus en plus utilisés.
  • 60% environ de l’eau embouteillée est consommée à la maison ou à la place de travail, le reste dans les établissements publics.
  • Les statistiques 2002 de l’Administration fédérale des douanes montraient que le 75% des 264 millions de tonnes d’eaux minérales importées l’étaient par la route. En 1998, cette proportion était encore de 67%.

Décomposition du prix de l’eau minérale en bouteille

Si le prix de vente de la bouteille = 1 franc suisse :

46,5 centimes frais de production et d’infrastructure
47,2 centimes frais de distribution et frais commerciaux
4,0 centimes taxe de recyclage
2,3 centimes TVA

Eaux minérales suisses

Nom de la marque, Lieu d’origine, Producteur

- Adelbodner, Adelboden (BE), Mineralquelle Adelboden AG
- Adello, Adelboden (BE), Mineralquelle Adelboden AG
- Allegra, Passugg (GR), Allegra Passugger Mineralquellen AG
- Alpenrose, Adelboden (BE), Mineralquelle Adelboden AG
- Appenzell’, Gontenbad (AI), Gontenbad Mineralquelle AG
- Aproz, Nendaz (VS), Aproz Sources Minérales SA / Migros
- Aquanika Mineralwasser AG, Mels (SG)
- Aquella, Nendaz (VS), Aproz Sources Minérales SA / Migros
- Arkina, Rhäzüns (GR), Feldschlösschen/Carlsberg
- Cristallo, Lostorf (AG), Mineralquelle Eptingen AG
- Cristalp, Saxon (VS), Nestlé Waters (Suisse) SA
- Elmer, Elm (GL), Ramseier Suisse AG
- Eptinger, Eptingen (BL), Mineralquelle Eptingen AG
- Heidiland, Mels (SG), Heidiland Mineralwasser AG
- Henniez, Henniez (VD), Nestlé Waters (Suisse) SA
- Knutwiler, Knutwil (LU), Mineralquelle Bad Knutwil AG
- Passugger, Passugg (GR), Allegra Passugger Mineralquellen AG
- Rhäzünser, Rhäzüns (GR), Feldschlösschen/Carlsberg
- San Bernardino, San Bernardino (TI), Kratos Grischa SA
- Swiss Alpina, Rothenbrunnen (GR), Feldschlösschen/Carlsberg/ pour Coop
- Valais, Nendaz (VS), Aproz Sources Minérales SA / Migros
- Valser, Vals (GR), Coca-Cola
- Zurzacher, Zurzach (AG), Mineralquelle Zurzach AG

Fontaines / Eaux de source en bonbonnes

- Edelvia, Knutwil (LU), Edelvia SA
- Eden, Dorénaz (VS), Eden Springs (Switzerland) SA


(Sources des données : Association suisse des sources d’eaux minérales, Initiative des Alpes, Fédération romande des consommateurs)

- Association suisse des sources d’eaux minérales et des producteurs de soft drinks (SMS)




Mots-clés

Glossaire

  • Ablution

    Dans le vocabulaire des religions, l’ablution est un rite de purification du corps, par immersion totale ou par aspersion, pratiqué individuellement ou collectivement dans des situations particulières, notamment après un contact avec des choses jugées impures ou avant un acte religieux comme la prière. Fréquente dans le judaïsme et l’Islam, mais aussi dans le bouddhisme, l’hindouisme et le shintoïsme, l’ablution rituelle a pratiquement disparu de la liturgie chrétienne.

Mot d’eau

  • Longer les fleuves

    « J’aimais les chemins en bordure des fleuves. Aller avec le courant de leur eau et sentir leur respiration au gré de la marche. Les fleuves vivaient. Ils avaient fait les villes. Au cours des dizaines de milliers d’années, ils avaient usé les montagnes, transporté les terres, comblé les mers, puis fait pousser les arbres. Depuis le début des temps, les villes leur appartenaient, et sans doute ne cesseront-elles jamais de leur appartenir. » (Haruki Murakami, "La course au mouton sauvage", 1982)


Contact Lettre d'information