AccueilInfosOn en parle

21 avril 2009.

De nombreux grands fleuves perdent leurs eaux

En un demi-siècle, le débit de nombreux grands fleuves de la (...)

En un demi-siècle, le débit de nombreux grands fleuves de la planète a notablement baissé : c’est le constat posé par des chercheurs du Centre national américain pour la recherche atmosphérique (NCAR). Les résultats de leur étude, qui porte sur la période 1948-2004 et sur 925 cours d’eau parmi les plus importants, doivent paraître à la mi-mai dans le Journal of Climate, revue de la Société américaine de météorologie.

Aiguo Dai et ses collègues du NCAR ont noté des changements significatifs dans à peu près un tiers des plus grands fleuves du monde. Selon eux, les grands cours d’eau accusant des baisses de débit seraient deux fois et demie plus nombreux que ceux dont les flux ont augmenté. En 50 ans, le volume de l’eau douce s’écoulant dans l’Océan Indien aurait ainsi diminué de 3 pour cent et de 6 % dans le Pacifique (ce qui correspond aux débits annuels du Mississipi, lequel, par contre, a augmenté ses débits en raison de l’accroissement des précipitations dans le Midwest).

De nombreux fleuves qui ont vu leurs débits à la baisse alimentent de grands bassins de populations, notamment le Fleuve jaune en Chine, le Gange en Inde, le Niger en Afrique occidentale et le Colorado aux États-Unis. Les cours d’eau dont les flux sont en augmentation ne concernent à l’inverse que des populations dispersées dans les zones voisines de l’Océan arctique où la neige et la glace se mélangent rapidement. Des fleuves comme le Brahmapoutre en Asie du Sud ou le Yangtsé en Chine affichent des débits plus ou moins stables, mais ils vont certainement baisser dans les décennies à venir au fur et à mesure de la fonte des glaciers himalayens.

Pour les chercheurs américains, il ne fait aucun doute que cette baisse des débits va accroître la pression sur les ressources en eau douce un peu partout dans le monde, spécialement là où la croissance démographique est forte. Même si de nombreux facteurs expliquent cette baisse, tels les barrages et les dérivations d’eau pour l’agriculture et l’industrie, sa principale cause est à chercher du côté des changements climatiques qui modifient les régimes de précipitations et font grimper les taux d’évaporation.

Une autre préoccupation des chercheurs concerne l’impact de ces modifications sur l’équilibre des océans. On sait que les grands fleuves déposent dans les océans de grandes quantités de nutriments et de minéraux et que les apports d’eau douce, de par les changements de salinité et de température, jouent un grand rôle dans la circulation des flux océaniques, et donc aussi dans la régulation du climat. Pour les chercheurs du NCAR, les baisses de débit qu’ils ont relevées jusqu’ici affecteraient surtout les équilibres des deltas. N’empêche, disent-ils : il faudra dans les années à venir surveiller attentivement leur impact sur les océans. (Source : communiqué NCAR)

- Lien vers le National Center for Atmospheric Research (NCAR)




Mots-clés

Glossaire

  • Ablution

    Dans le vocabulaire des religions, l’ablution est un rite de purification du corps, par immersion totale ou par aspersion, pratiqué individuellement ou collectivement dans des situations particulières, notamment après un contact avec des choses jugées impures ou avant un acte religieux comme la prière. Fréquente dans le judaïsme et l’Islam, mais aussi dans le bouddhisme, l’hindouisme et le shintoïsme, l’ablution rituelle a pratiquement disparu de la liturgie chrétienne.

Mot d’eau

  • Longer les fleuves

    « J’aimais les chemins en bordure des fleuves. Aller avec le courant de leur eau et sentir leur respiration au gré de la marche. Les fleuves vivaient. Ils avaient fait les villes. Au cours des dizaines de milliers d’années, ils avaient usé les montagnes, transporté les terres, comblé les mers, puis fait pousser les arbres. Depuis le début des temps, les villes leur appartenaient, et sans doute ne cesseront-elles jamais de leur appartenir. » (Haruki Murakami, "La course au mouton sauvage", 1982)


Contact Lettre d'information