AccueilInfosAnnées précédentesAnnée 2010

15 octobre 2010.

L’Association des bisses du Valais est à pied d’oeuvre

Le projet d’Association des Bisses du Valais a abouti : quelque 80 (...)

Le projet d’Association des Bisses du Valais a abouti : quelque 80 personnes ont participé le 15 octobre 2010 à Sion à son assemblée constitutive qui en a adopté les statuts et élu son premier comité, composé de onze membres et présidé par Charly Wuilloud (par ailleurs chef de la section "Dangers naturels" au Service valaisan des forêts et du paysage). Mais l’association devrait rapidement compter d’autres membres individuels ou sociétés adhérentes qui n’ont pu être présentes à cette séance inaugurale.

Après avoir traversé les siècles, expliquaient les initiateurs de la nouvelle association dans un communiqué de presse publié avant sa séance constitutive, la grande majorité des bisses - système ancestral d’irrigation - a pu être sauvée et de nombreux efforts ont été faits ces dernières années pour les maintenir en état et dans leurs fonctions originelles. Ici et là cependant, on a opté pour d’autres variantes moins chères ou plus commodes, ce qui tôt ou tard conduira à leur déclin et représenterait une lourde perte pour le canton du Valais, non seulement du point de vue du patrimoine et des savoir-faire, mais également pour l‘agriculture, la biodiversité, la protection contre l’érosion et les incendies, le tourisme, etc.

Cette association se donne, entre autres buts, de
- sensibiliser la population et les propriétaires en particulier à la valeur patrimoniale des bisses,
- inventorier, soutenir et coordonner à tous niveaux les actions visant à leur promotion
- encourager leur conservation et leur restauration
- collaborer à l’établissement d’un dossier de candidature pour l’inscription des bisses au patrimoine mondial de l’humanité.

Lors de sa première séance, le comité élu devra finaliser la version définitive des statuts de l’association, compte tenu des quelques modifications mineures de leur projet décidées par l’assemblée constitutive, mettre en place ses premières structures de fonctionnement et définir les activités prioritaires. (bw)

Pour en savoir plus, voir :
- le projet de statuts de l’association
- le dossier aqueduc.info "Colloque international sur les bisses, Sion 2010"
- le teaser annonçant l’ouverture en juin 2011 du Musée valaisan des bisses




Mots-clés

Glossaire

  • Eau potable

    La législation suisse sur les denrées alimentaires définit l’eau potable comme une "eau naturelle ou traitée qui convient à la consommation, à la cuisson d’aliments, à la préparation de mets et au nettoyage d’objets entrant en contact avec les denrées alimentaires". Cette eau doit être "salubre sur les plans microbiologique, chimique et physique". La loi définit de manière précise les exigences de qualité auxquelles elle doit satisfaire en tout temps et les concentrations maximales admissibles de diverses substances.

Mot d’eau

  • Eaux de source

    "Rosette témoigna, pour apaiser sa soif, le désir de boire aussi de cette eau, et me pria de lui en apporter quelques gouttes, n’osant pas, disait-elle, se pencher autant qu’il le fallait pour y atteindre. Je plongeai mes deux mains aussi exactement jointes que possible dans la claire fontaine, ensuite je les haussai comme une coupe jusqu’aux lèvres de Rosette, et je les tins ainsi jusqu’à ce qu’elle eût tari l’eau qu’elles renfermaient, ce qui ne fut pas long, car il y en avait fort peu, et ce peu dégouttait à travers mes doigts, si serrés que je les tinsse." (Théophile Gauthier, "Mademoiselle de Maupin", (...)

Mot d’eau

  • « Le fleuve me hantait »

    "La proximité de sa grandeur réveillait en moi une antique terreur des eaux qui, en présence des rivières et des fleuves, même vus du rivage, me tourmente l’âme. La fluidité des eaux fluviales, lentes ou rapides, me trouble, où je décèle un monde à demi visible de formes fugitives qui tentent et parfois fascinent l’âme inattentive. Ce sont des êtres sinueux et insinuants que les fleuves et les rivières, même farouches." (Henri Bosco, "Malicroix", 1948)


Contact Lettre d'information