AccueilInfosOn en parle

17 juillet 2009.

Convention franco-suisse pour un contrat de rivière de l’Allaine

Le Canton du Jura, la Communauté de Communes Sud Territoire du (...)

Le Canton du Jura, la Communauté de Communes Sud Territoire du Territoire de Belfort et le Conseil Général de ce même département ont signé une convention structurant le fonctionnement du pilotage franco-suisse du Contrat de rivière Allaine.

Le bassin versant de cette petite rivière se situe pour trois quarts en Ajoie (canton du Jura) où elle prend sa source, et pour un quart sur le département français du Territoire de Belfort où elle rejoint le Doubs. Ce bassin représente une superficie de 310 km2 et concerne une quarantaine de communes pour une population totale de quelque 37’000 habitants. Les deux localités les plus importantes sont Porrentruy (Suisse) et Delle (France).

Le Contrat de rivière transfrontalier Allaine a pour ambition de réunir dans un engagement mutuel les différents acteurs locaux français et suisses autour d’un projet de gestion de la ressource en eau et des écosystèmes associés aux cours d’eau d’un bassin. L’objectif visé est la préservation, la restauration et l’entretien de la rivière et de son écosystème.

Dans un premier temps, il a été procédé en 2003-2004 à un état des lieux, à l’identification des perturbations du milieu environnemental et à des propositions d’actions. Il s’agit maintenant d’officialiser les compétences et les modes de fonctionnement d’un groupe de pilotage, composé de six membres issus du canton du Jura, de la Communauté de Communes Sud Territoire et du Conseil Général du Territoire de Belfort et chargé du suivi technique et financier des actions. (Source : Canton du Jura)

- Pour en savoir plus, consulter le site allaine.info




Mots-clés

À paraître

Glossaire

  • Débâcle

    Dislocation soudaine de la couverture de glace d’un cours d’eau dont les blocs sont alors emportés rapidement par le courant. Lorsqu’il s’agit de la rupture d’une barrière naturelle de glace formant une retenue d’eau, on parle alors de vidange brutale de lac glaciaire (connue sous l’acronyme anglais de GLOF, “Glacial lake outburst flood”). Dans les deux cas, ce phénomène peut entraîner de graves inondations, voire des catastrophes.

Mot d’eau

  • « Et tous ces gens
    dans l’eau ... »

    “Je pense toujours à cette rivière quelque part, avec cette eau qui coule vraiment vite. Et tous ces gens dans l’eau, qui essaient de se raccrocher les uns aux autres, qui s’accrochent aussi fort qu’ils peuvent, mais à la fin c’est trop difficile. Le courant est trop puissant. Ils doivent lâcher prise, se laisser emporter chacun de son côté. Je pense que c’est ce qui nous arrive, à nous.” (Kazuo Ishiguro, "Auprès de moi toujours", 2005)


Contact Lettre d'information