AccueilInfosOn en parle

11 février 2006.

Congrès de l’Association africaine de l’eau à Alger

Le 13e congrès de l’Association africaine de l’Eau (AAE) se tiendra (...)

Le 13e congrès de l’Association africaine de l’Eau (AAE) se tiendra à Alger du 13 au 16 février sous le thème : « Eau et assainissement, quelle stratégie pour les défis du millénaire ». Le congrès, qui se tient tous les deux ans dans l’un des pays membres de l’Association, organise ses travaux autour des moyens qui permettront d’atteindre les Objectifs du millénaire pour le développement et la lutte contre la pauvreté.

Où en sommes nous aujourd’hui, en terme de protection de nos ressources, en terme d’utilisation de l’eau comme moyen d’amélioration des conditions de vie des populations, comme moyen de réduction de la pauvreté, et de promotion du Développement durable ? Quels sont les progrès accomplis à l’échelle africaine dans la mise en place d’infrastructures d’assainissement ? Autant d’interrogations posées par ses organisateurs : « l’économie de l’eau fait partie de la culture, il faut qu’il en soit ainsi pour toute l’Afrique, à l’heure où les cours d’eau et les nappes phréatiques sont surexploités, la lutte contre le gaspillage représente un défi que nous devons relever ».

Selon le Président du Congrès et Directeur Général de l’Algérienne des eaux, Abdelkrim Mechia, « le sous-équipement, les cycles de la sécheresse, le retard technologique, la pollution, l’insuffisance des infrastructures et leur inadéquation sont autant de facteurs qui font de l’Afrique le continent où le citoyen souffre le plus du manque d’eau. »

En Algérie, précise-t-il, la tendance actuelle, est à l’émergence d’un grand opérateur national qui travaille à mettre en place une organisation cohérente de la gestion et la distribution de l’eau potable, tout en cherchant un partenariat avec les grandes entreprises spécialisées dans le domaine en vue d’assurer une meilleure gestion, de mieux rentabiliser et exploiter les ressources disponibles et d’assurer un transfert des techniques et technologies liées à la gestion de l’eau. (Source : AAI, Agence algérienne d’information)

13e congrès de l’Association africaine de l’Eau (AAE)




Mots-clés

À paraître

Glossaire

  • Débâcle

    Dislocation soudaine de la couverture de glace d’un cours d’eau dont les blocs sont alors emportés rapidement par le courant. Lorsqu’il s’agit de la rupture d’une barrière naturelle de glace formant une retenue d’eau, on parle alors de vidange brutale de lac glaciaire (connue sous l’acronyme anglais de GLOF, “Glacial lake outburst flood”). Dans les deux cas, ce phénomène peut entraîner de graves inondations, voire des catastrophes.

Mot d’eau

  • « Et tous ces gens
    dans l’eau ... »

    “Je pense toujours à cette rivière quelque part, avec cette eau qui coule vraiment vite. Et tous ces gens dans l’eau, qui essaient de se raccrocher les uns aux autres, qui s’accrochent aussi fort qu’ils peuvent, mais à la fin c’est trop difficile. Le courant est trop puissant. Ils doivent lâcher prise, se laisser emporter chacun de son côté. Je pense que c’est ce qui nous arrive, à nous.” (Kazuo Ishiguro, "Auprès de moi toujours", 2005)


Contact Lettre d'information