AccueilInfosOn en parle

6 juin 2006.

Chine : 800’000 projets ruraux pour l’eau

La Chine a accompli plus de 800 000 projets ruraux d’adduction en (...)

La Chine a accompli plus de 800 000 projets ruraux d’adduction en eau potable ces dernières années, résolvant les difficultés et l’insécurité à cet égard pour 67 millions de résidants ruraux, indique un Livre Blanc intitulé « Environmental Protection in China (1996-2005) » (protection de l’environnement en Chine 1996-2005).

Le gouvernement chinois a lancé ces dernières années des campagnes pour établir des villes et des municipalités avec des environnements propres et avancés écologiquement, poussant de l’avant un contrôle complet de l’environnement rural. Il se concentre notamment sur la lutte contre les pollutions localisés des élevages de bétail, de volaille et des parcs à poissons, et de la pollution de sites, de fleuves et de deltas.

Toujours selon ce Livre Blanc, les autorités chinoises ont également commencé les recherches sur la pollution des sols et les démonstrations de lutte contre la pollution dans tout le pays, et installé un système pour examiner et tester la sécurité des produits agricoles. Elles disent avoir renforcé le contrôle environnemental de la sécurité des pesticides et des engrais chimiques, popularisé les pesticides à haute efficacité, faibles toxicité et résidu, et interdit l’utilisation de pesticides hautement toxique et à fort pourcentage de résiduels dans la production des légumes, fruits, grains, thé et herbes médicinales chinoises. (Source : le Quotidien du Peuple en ligne)




Mots-clés

Agenda

Mot d’eau

  • La vie, plusieurs eaux

    “Il y a plusieurs durées dans votre vie. Il y a plusieurs eaux mélangées dans le temps. L’enfance fait comme un courant profond dans la rivière du jour. Vous y revenez souvent, comme on revient chez soi après beaucoup d’absence.” (Christian Bobin, "La part manquante", 1989)

Glossaire

  • Robinet

    Le mot vient de Robin, un sobriquet que jadis, dans les récits moyenâgeux, on donnait au mouton. Chez Rabelais par exemple. On l’employa ensuite pour désigner la pièce - souvent décorée d’une tête stylisée de mouton ou de bélier - installée sur le tuyau d’écoulement d’une fontaine pour fermer, ouvrir ou régler son débit d’eau. L’expression "tenir le robinet" signifiait d’ailleurs : user d’une chose à sa volonté. On notera que pour parler du robinet la langue allemande utilise le mot ... "Hahn", le coq !


Contact Lettre d'information