AccueilInfosOn en parle

16 septembre 2009.

Californie : une majorité de sénateurs et députés en faveur du droit à l’eau

Le Sénat et l’Assemblée législative de l’État de Californie ont (...)

Le Sénat et l’Assemblée législative de l’État de Californie ont approuvé un projet de loi reconnaissant explicitement le droit humain à l’eau. Si cette proposition, avancée par Ira Ruskin, député démocrate, reçoit l’aval du Gouverneur Arnold Schwarzenegger, la Californie aura l’obligation de garantir à toute personne vivant sur son territoire le droit à une eau salubre, sûre et accessible. La loi accordera également à l’État la possibilité de coordonner les activités de toutes les institutions publiques impliquées dans la politique de l’eau.

L’organisation ‘Food & Water Watch’, qui a soutenu ce projet de loi, rappelle qu’aujourd’hui, en Californie, 150’000 personnes au moins sont affectées par des problèmes de qualité de leur eau courante et qu’elles ne peuvent la consommer directement au robinet. « En même temps qu’ils conseillent aux enfants de garder la bouche fermée quand ils sont sous la douche, les enseignants et les établissements scolaires font des réserves d’eau en bouteille qui leur coûtent cher, tout cela parce qu’en plusieurs endroits l’eau du robinet est polluée par des substances comme les nitrates. »

- Lien vers les pages ‘eau’ de l’organisation Food & Water Watch




Mots-clés

À paraître

Glossaire

  • Débâcle

    Dislocation soudaine de la couverture de glace d’un cours d’eau dont les blocs sont alors emportés rapidement par le courant. Lorsqu’il s’agit de la rupture d’une barrière naturelle de glace formant une retenue d’eau, on parle alors de vidange brutale de lac glaciaire (connue sous l’acronyme anglais de GLOF, “Glacial lake outburst flood”). Dans les deux cas, ce phénomène peut entraîner de graves inondations, voire des catastrophes.

Mot d’eau

  • « Et tous ces gens
    dans l’eau ... »

    “Je pense toujours à cette rivière quelque part, avec cette eau qui coule vraiment vite. Et tous ces gens dans l’eau, qui essaient de se raccrocher les uns aux autres, qui s’accrochent aussi fort qu’ils peuvent, mais à la fin c’est trop difficile. Le courant est trop puissant. Ils doivent lâcher prise, se laisser emporter chacun de son côté. Je pense que c’est ce qui nous arrive, à nous.” (Kazuo Ishiguro, "Auprès de moi toujours", 2005)


Contact Lettre d'information