AccueilInfosOn en parle

16 septembre 2009.

Californie : une majorité de sénateurs et députés en faveur du droit à l’eau

Le Sénat et l’Assemblée législative de l’État de Californie ont (...)

Le Sénat et l’Assemblée législative de l’État de Californie ont approuvé un projet de loi reconnaissant explicitement le droit humain à l’eau. Si cette proposition, avancée par Ira Ruskin, député démocrate, reçoit l’aval du Gouverneur Arnold Schwarzenegger, la Californie aura l’obligation de garantir à toute personne vivant sur son territoire le droit à une eau salubre, sûre et accessible. La loi accordera également à l’État la possibilité de coordonner les activités de toutes les institutions publiques impliquées dans la politique de l’eau.

L’organisation ‘Food & Water Watch’, qui a soutenu ce projet de loi, rappelle qu’aujourd’hui, en Californie, 150’000 personnes au moins sont affectées par des problèmes de qualité de leur eau courante et qu’elles ne peuvent la consommer directement au robinet. « En même temps qu’ils conseillent aux enfants de garder la bouche fermée quand ils sont sous la douche, les enseignants et les établissements scolaires font des réserves d’eau en bouteille qui leur coûtent cher, tout cela parce qu’en plusieurs endroits l’eau du robinet est polluée par des substances comme les nitrates. »

- Lien vers les pages ‘eau’ de l’organisation Food & Water Watch




Mots-clés

À paraître

Agenda

Glossaire

  • Eau de Javel

    Appellation populaire, du nom d’un quartier parisien, d’une solution aqueuse d’hypochlorite de sodium, de couleur jaunâtre et à forte odeur de chlore, souvent employée, diluée dans l’eau, comme désinfectant, détachant ou décolorant. De nombreux produits ménagers de nettoyage, de lessive et de vaisselle en contiennent à des concentrations variables. Elle est également utilisée pour la potabilisation de l’eau, dans les piscines, dans les stations d’épuration et dans l’industrie, notamment dans les papeteries.

Mot d’eau

  • La communauté, nappe souterraine

    “La communauté est une nappe affective souterraine et chacun boit la même eau à cette source et à ce puits qu’il est lui-même – mais sans le savoir, sans se distinguer de lui-même, de l’autre ni du Fond.” (Michel Henry, "Phénoménologie matérielle", 1990)


Contact Lettre d'information